Suspension lines : Advanced concepts
Suspension lines : Advanced concepts Book
Sat Aug 03, 2019 from 11:00 AM to 06:00 PM Add to my calendar
2019-08-03 11:00:00 2019-08-03 18:00:00 Europe/Paris Suspension lines : Advanced concepts Reservations on : https://www.billetweb.fr/advanced-lines-concepts -- (english below)Lignes de suspension : Concepts avancésParticipation à la jam du soir incluse.Il est indispensable de venir en cours avec un·e partenaire et d’être majeur·e pour participer aux activités de l’Atelier Simonet.Les cours sont limités en nombre de participants afin de garantir le confort de tous·tes.L’Atelier Simonet, lieu officiel du Naka Ryu en France, est situé à proximité de la station Ivry sur Seine du RER C (4min) et de l’arrêt Mairie d’Ivry de la ligne 7 (9min).------------Ce cours s’adresse aux attacheur·se·s d’un niveau intermédiaire- souhaitant s’imprégner d’une esthétique du kinbaku inspirée par le Naka ryu, et notamment se questionner sur le travail de lignes.Il est indispensable de posséder une bonne technique des suspensions de base afin d’avoir la liberté de se focaliser sur des considérations d’esthétique et de communication. Les personnes attachées doivent être à l’aise en suspension.Si vous avez des questions sur le niveau demandé, n’hésitez pas à nous contacter.L’idéal pour suivre ce cours serait d’attacher avec 10-12 cordes d’environ 5 ou 6 mm de diamètre de préférence en jute.------------La perfection esthétique recherchée serait-elle une forme d’imperfection réussie ?Quand on regarde du kinbaku on est touché par l’aspect vivant et organique qui transparaît dans un juste équilibre entre ordre et désordre.En support de notre travail, nous observerons des photos de kinbaku afin de commenter le travail des lignes de suspension et la manière dont celui-ci sert l’esthétique du bondage.Pourquoi un bondage nous apparaît avoir du caractère tandis qu’un autre nous semble plus fade, voire trop propre, alors que la suspension semble très bien exécutée ?Lorsque l’on commence à s’intéresser précisément à l’esthétique du kinbaku, on est un peu perdu, d’autant plus que lorsque l’on n’est pas Japonais leurs concepts esthétiques nous sont étrangers. Le travail de l’esthétique est un travail de longue haleine.  A son commencement, il s’agit d’affuter son regard et ses intuitions.L’idée de ce cours n’est évidemment pas de théoriser le travail des lignes de suspension mais de travailler avec les outils à notre disposition pour créer une harmonie adaptée à chaque cas.L’harmonie du kinbaku est fragile, et  pourrait tenir à deux choses :savoir décider dans quel cas le moins sera le mieux, et au contraire à quel moment en faire plus sera efficient.Durant cette journée, nous travaillerons sur différentes suspensions et nous interrogerons sur les spécificités du travail des lignes selon chacune d’elle.L’esthétique n’a un intérêt complet que lorsqu’elle crée un impact émotionnel chez notre partenaire ou encore chez celui qui observe. C’est pourquoi nous aborderons les notions esthétiques en les liant intimement aux notions de communication du kinbaku.Et si malgré un pareil programme vous avez encore des forces … vous êtes les bienvenus à la jam !Les organisateurs :J’ai créé RopeSession en 2012 quand j’ai commencé à performer et enseigner le shibari en France et à l’international.Mes principales influences et inspirations ont été les cordes de Wildties et de Naka Akira. L’aspect psychologique et BDSM du kinbaku étant au centre de ma pratique, lorsque j’ai découvert le semenawa de Naka Akira j’ai décidé de m’y consacrer.Grâce à une pratique assidue avec ma partenaire Tyka, j’ai réussi à trouver un chemin vers mon propre style.L’enjeu pour moi était ambitieux : me réapproprier les valeurs et l’esthétique de mes prédécesseurs en y apportant mes singularités.Pour synthétiser ma vision du kinbaku je mettrais en avant les enjeux et désirs suivants : «Revisiter les racines du kinbaku, approfondir toujours plus la dimension intime et émotionnelle, tout en intégrant ou développant des techniques plus contemporaines en matière de sécurité et d’anatomie.»Aujourd’hui mon kinbaku est en constante évolution mais toujours centré sur ma volonté de mieux percevoir et comprendre l’autre.Pendant les cours, Tyka donne des conseils précieux aux personnes attachées. Etant aussi attacheuse, elle m’assiste dans l’enseignement et la surveillance, ce qui nous permet de vous accompagner au mieux dans les exercices.Enseigner est pour moi un moyen privilégié de partager ma passion, et de transmettre les valeurs du kinbaku. Et si en plus je peux voir mes élèves faire des cordes de plus en plus belles… c’est super !Prix : 125€/binômeENGLISHSuspension lines : Advanced conceptsParticipation to the rope jam is included.You must come to class with a rope partner and be over 18 to participate at Atelier Simonet’s events.There is a limited number of places to guarantee everyone’s comfort.The Atelier Simonet, Naka Ryu official studio, is near Ivry sur Seine RER C station (4min), and Mairie d’Ivry station on line 7 (9min). ------------This course is for intermediate level riggers wishing to immerse themselves in a kinbaku aesthetic inspired by Naka ryu, and in particular to question the work of the suspension lines.It is essential to have good knowledge of basic suspension techniques in order to have the freedom to focus on aesthetic and communication.Rope bottoms should be comfortable with suspension. If you have any questions about the level requested, don't hesitate to contact us.To follow this course, it is ideal to attach with 10-12 ropes of about 5 or 6 mm diameter preferably in jute.------------Could the perfect aesthetic we strive for actually be a form of masterful imperfection?When we look at kinbaku we are touched by the living and organic aspects that are reflected in the proper balance between order and disorder.To further analyse our work, we will observe photos of kinbaku to comment the work of the suspension lines and how it serves the aesthetic of bondage.Why does some bondage appear to have character while another seems bland, or too clean, even when the suspension is well executed?When we begin to be interested precisely in the aesthetics of kinbaku, we are a little lost, especially when we are not Japanese their concepts of aesthetic are foreign to us. The work of aesthetics is a long-term job. At the beginning, it means learning to sharpen your eyes and your intuition.The idea of ​​this course is obviously not to theorize the work of suspension lines but to work with the tools at our disposal to create a harmony adapted to each case.The kinbaku's harmony is fragile, and could be due to two things: to decide when less is better, or on the contrary when supplementing will be more effective.During the day, we will work on different suspensions and we will questions the specific use of each suspension line and how they relate to each other.Aesthetic is only interesting when it creates an emotional impact for our partner and even for the observers. That is why we will approach these aesthetic notions by intimately linking them to the notions of kinbaku communication.And if despite such a program you still have some strength ... you are welcome to the rope jam!------------The organizers :I created RopeSession in 2012 when I started performing and teaching shibari in France and abroad. My main influences and inspirations were Wildties and Naka Akira's ropes. The psychological and BDSM aspect of kinbaku being at the center of my practice, when I discovered the semenawa of Naka Akira I decided to dedicate myself to it. Thanks to an assiduous practice with my partner Tyka, I managed to find my way to my own style.The challenge for me was ambitious: to reclaim the values ​​and aesthetics of my predecessors while bringing my own singularities.To synthetize my vision of kinbaku I would highlight these following issues and desires: "Revisiting the roots of kinbaku, always searching to deepen the intimate and emotional dimension, while integrating and developing more contemporary techniques on security and anatomy. "Today my kinbaku is constantly evolving but always centered on my desire to better perceive and understand others.During class, Tyka will give valuable advice to ropes bottoms. As she is also a rigger, she assists me in teaching and monitoring, which allows us to accompany you in the best way possible during the exercises.Teaching is for me a privileged way to share my passion, and to transmit the values ​​of kinbaku. And if in addition I can see my students make increasingly beautiful ropes... it's great!Price : 125€/pair 21 Rue Gustave Simonet, Ivry-sur-Seine, France Atelier Simonet

(english below)

Lignes de suspension : Concepts avancés


Participation à la jam du soir incluse.


Il est indispensable de venir en cours avec un·e partenaire et d’être majeur·e pour participer aux activités de l’Atelier Simonet.

Les cours sont limités en nombre de participants afin de garantir le confort de tous·tes.

L’Atelier Simonet, lieu officiel du Naka Ryu en France, est situé à proximité de la station Ivry sur Seine du RER C (4min) et de l’arrêt Mairie d’Ivry de la ligne 7 (9min).

------------

Ce cours s’adresse aux attacheur·se·s d’un niveau intermédiaire- souhaitant s’imprégner d’une esthétique du kinbaku inspirée par le Naka ryu, et notamment se questionner sur le travail de lignes.
Il est indispensable de posséder une bonne technique des suspensions de base afin d’avoir la liberté de se focaliser sur des considérations d’esthétique et de communication. Les personnes attachées doivent être à l’aise en suspension.
Si vous avez des questions sur le niveau demandé, n’hésitez pas à nous contacter.

L’idéal pour suivre ce cours serait d’attacher avec 10-12 cordes d’environ 5 ou 6 mm de diamètre de préférence en jute.

------------

La perfection esthétique recherchée serait-elle une forme d’imperfection réussie ?
Quand on regarde du kinbaku on est touché par l’aspect vivant et organique qui transparaît dans un juste équilibre entre ordre et désordre.

En support de notre travail, nous observerons des photos de kinbaku afin de commenter le travail des lignes de suspension et la manière dont celui-ci sert l’esthétique du bondage.
Pourquoi un bondage nous apparaît avoir du caractère tandis qu’un autre nous semble plus fade, voire trop propre, alors que la suspension semble très bien exécutée ?
Lorsque l’on commence à s’intéresser précisément à l’esthétique du kinbaku, on est un peu perdu, d’autant plus que lorsque l’on n’est pas Japonais leurs concepts esthétiques nous sont étrangers. Le travail de l’esthétique est un travail de longue haleine.  A son commencement, il s’agit d’affuter son regard et ses intuitions.
L’idée de ce cours n’est évidemment pas de théoriser le travail des lignes de suspension mais de travailler avec les outils à notre disposition pour créer une harmonie adaptée à chaque cas.
L’harmonie du kinbaku est fragile, et  pourrait tenir à deux choses :
savoir décider dans quel cas le moins sera le mieux, et au contraire à quel moment en faire plus sera efficient.

Durant cette journée, nous travaillerons sur différentes suspensions et nous interrogerons sur les spécificités du travail des lignes selon chacune d’elle.
L’esthétique n’a un intérêt complet que lorsqu’elle crée un impact émotionnel chez notre partenaire ou encore chez celui qui observe. C’est pourquoi nous aborderons les notions esthétiques en les liant intimement aux notions de communication du kinbaku.
Et si malgré un pareil programme vous avez encore des forces … vous êtes les bienvenus à la jam !


Les organisateurs :

J’ai créé RopeSession en 2012 quand j’ai commencé à performer et enseigner le shibari en France et à l’international.
Mes principales influences et inspirations ont été les cordes de Wildties et de Naka Akira. L’aspect psychologique et BDSM du kinbaku étant au centre de ma pratique, lorsque j’ai découvert le semenawa de Naka Akira j’ai décidé de m’y consacrer.
Grâce à une pratique assidue avec ma partenaire Tyka, j’ai réussi à trouver un chemin vers mon propre style.
L’enjeu pour moi était ambitieux : me réapproprier les valeurs et l’esthétique de mes prédécesseurs en y apportant mes singularités.

Pour synthétiser ma vision du kinbaku je mettrais en avant les enjeux et désirs suivants : «Revisiter les racines du kinbaku, approfondir toujours plus la dimension intime et émotionnelle, tout en intégrant ou développant des techniques plus contemporaines en matière de sécurité et d’anatomie.»

Aujourd’hui mon kinbaku est en constante évolution mais toujours centré sur ma volonté de mieux percevoir et comprendre l’autre.

Pendant les cours, Tyka donne des conseils précieux aux personnes attachées. Etant aussi attacheuse, elle m’assiste dans l’enseignement et la surveillance, ce qui nous permet de vous accompagner au mieux dans les exercices.
Enseigner est pour moi un moyen privilégié de partager ma passion, et de transmettre les valeurs du kinbaku. Et si en plus je peux voir mes élèves faire des cordes de plus en plus belles… c’est super !

Prix : 125€/binôme


ENGLISH
Suspension lines : Advanced concepts

Participation to the rope jam is included.

You must come to class with a rope partner and be over 18 to participate at Atelier Simonet’s events.

There is a limited number of places to guarantee everyone’s comfort.

The Atelier Simonet, Naka Ryu official studio, is near Ivry sur Seine RER C station (4min), and Mairie d’Ivry station on line 7 (9min).

------------

This course is for intermediate level riggers wishing to immerse themselves in a kinbaku aesthetic inspired by Naka ryu, and in particular to question the work of the suspension lines.
It is essential to have good knowledge of basic suspension techniques in order to have the freedom to focus on aesthetic and communication.
Rope bottoms should be comfortable with suspension. If you have any questions about the level requested, don't hesitate to contact us.
To follow this course, it is ideal to attach with 10-12 ropes of about 5 or 6 mm diameter preferably in jute.

------------

Could the perfect aesthetic we strive for actually be a form of masterful imperfection?
When we look at kinbaku we are touched by the living and organic aspects that are reflected in the proper balance between order and disorder.

To further analyse our work, we will observe photos of kinbaku to comment the work of the suspension lines and how it serves the aesthetic of bondage.
Why does some bondage appear to have character while another seems bland, or too clean, even when the suspension is well executed?
When we begin to be interested precisely in the aesthetics of kinbaku, we are a little lost, especially when we are not Japanese their concepts of aesthetic are foreign to us. The work of aesthetics is a long-term job. At the beginning, it means learning to sharpen your eyes and your intuition.
The idea of ​​this course is obviously not to theorize the work of suspension lines but to work with the tools at our disposal to create a harmony adapted to each case.
The kinbaku's harmony is fragile, and could be due to two things: to decide when less is better, or on the contrary when supplementing will be more effective.

During the day, we will work on different suspensions and we will questions the specific use of each suspension line and how they relate to each other.
Aesthetic is only interesting when it creates an emotional impact for our partner and even for the observers. That is why we will approach these aesthetic notions by intimately linking them to the notions of kinbaku communication.
And if despite such a program you still have some strength ... you are welcome to the rope jam!


------------

The organizers :

I created RopeSession in 2012 when I started performing and teaching shibari in France and abroad. My main influences and inspirations were Wildties and Naka Akira's ropes. The psychological and BDSM aspect of kinbaku being at the center of my practice, when I discovered the semenawa of Naka Akira I decided to dedicate myself to it. Thanks to an assiduous practice with my partner Tyka, I managed to find my way to my own style.The challenge for me was ambitious: to reclaim the values ​​and aesthetics of my predecessors while bringing my own singularities.


To synthetize my vision of kinbaku I would highlight these following issues and desires: "Revisiting the roots of kinbaku, always searching to deepen the intimate and emotional dimension, while integrating and developing more contemporary techniques on security and anatomy. "


Today my kinbaku is constantly evolving but always centered on my desire to better perceive and understand others.


During class, Tyka will give valuable advice to ropes bottoms. As she is also a rigger, she assists me in teaching and monitoring, which allows us to accompany you in the best way possible during the exercises.
Teaching is for me a privileged way to share my passion, and to transmit the values ​​of kinbaku. And if in addition I can see my students make increasingly beautiful ropes... it's great!

Price : 125€/pair


Read more
Organizer
Atelier Simonet
21 rue Gustave Simonet