Atelier futurs proches en partenariat avec Génération Ecologie - Novembre
Atelier futurs proches en partenariat avec Génération Ecologie - Novembre Online event Book
Thu Nov 18, 2021 from 07:00 PM to 10:00 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2021-11-18 19:00:00 2021-11-18 22:00:00 Europe/Paris Atelier futurs proches en partenariat avec Génération Ecologie - Novembre Reservations on : https://www.billetweb.fr/atelier-futurs-proches-en-partenariat-avec-generation-ecologie-novembre -- ImaginezNous sommes en novembre 2026, 6 mois avant la fin du mandat présidentiel. Durant son quinquennat, le.a président.e élu.e a mis en œuvre une politique décroissante planifiée. Les premiers effets se ressentent dans la société française. Les indicateurs mesurant les inégalités, le chômage et la pauvreté vont dans le bon sens, et le niveau de bien-être des citoyen.ne.s n'a jamais été aussi haut. Chaque décision est fondée sur la recherche de l'équilibre entre les nécessités humaines et le respect des limites planétaires. Les derniers chiffres d'émissions carbone permettent d'envisager de tenir les engagements pris lors des accords de Paris. Les choix politiques sont débattus démocratiquement. Et si ce futur proche n'était pas si imaginaire qu'il en a l'air ?futurs proches s'associe à Génération Ecologie pour proposer un atelier d'imagination et d'écriture collaborative visant à incarner les concepts de la décroissance (cf. définition plus bas) à travers des micro-récits. Notre thème: « Nous sommes le 3 novembre 2026. Depuis bientôt 5 ans, la France mène une politique décroissante planifiée, volontaire et salutaire. Et si nous imaginions le quotidien de citoyen.ne.s dans ce futur proche ? » Les débats politiques et sociétaux actuels (primaire écologiste, présidentielles 2022, rapports du GIEC...) montrent que la décroissance n'en finit pas de générer toutes sortes d’oppositions, de réticences et d’imaginaires parmi lesquels certains sont très éloignés des concepts initiaux de leurs promoteurs. Dans le même temps, le projet politique décroissant pour le prochain mandat présidentiel, porté par Delphine Batho dans le cadre de la primaire écologiste, a été plébiscité par une part non négligeable des votants, qui l'ont placé en 3ème position au premier tour.En parallèle, le détour par la fiction a la capacité de permettre d’appréhender sans risques un sujet complexe ou polémique, de projeter des visions désirables d’avenir, d’ouvrir les champs des possibles. De nombreuses personnalités et instances plébiscitent et emploient aujourd'hui le récit, parfois en renforcement d'autres outils visant le débat démocratique. Notre intentionA travers cet atelier, nous souhaitons à la fois permettre aux participants de se projeter dans un futur désirable dans lequel la décroissance est réalité et produire des micro-récits qui permettront d'incarner, via des intrigues, les concepts clefs de la décroissance, et de porter une vision désirable d'une notion souvent dévoyée ou mal comprise.Cet atelier est limité à 50 personnes afin de permettre une expérience agréable aux participant.e.s comme aux animateur.rice.s. Si l'évènement est complet, il sera possile de s'inscrire sur une liste d'attente qui informera automatiquement les inscrit.e.s dès qu'un billet se libèrera. Suite à ce premier atelier, d'autres dates pourront être proposées d'ici à la présidentielle pour maintenir dans le débat public la thématique de la décroissance.A quoi s'attendre pendant l'atelier ?Nul besoin d'être écrivain.e ou spécialiste du sujet de la décroissance pour participer, bien au contraire.Vous serez réparti.e.s en sous-groupes de 3 à 5 personnes et collaborerez avec d'autres citoyen.ne.s pour imaginer et écrire une micro-fiction prenant pour cadre le thème ci-dessus. Vous imaginerez une tranche de vie d'un.e protagoniste vivant dans ce futur et vous amuserez à définir des lieux, des personnages et surtout une intrigue captivante.De notre côté, nous créons les conditions pour débrider votre imagination, structurer l’écriture du récit et garder le thème de la décroissance dans votre histoire. Chaque sous-groupe est animé par un.e animateur.rice formé.e à la méthode qui guide les participant.e.s à co-écrire le récit.Comme pour tous nos ateliers, les récits seront publiés sur le blog de futurs proches en licence “Creative Commons – Attribution CC BY" afin d'être diffusés dans différents médias, revues, réseaux sociaux ou blogs. Pour cet atelier, Génération Ecologie pourra également utiliser les textes dans sa communication afin d'incarner la décroissance.Certains récits pourront faire l'objet de représentations graphiques.ImportantIl s'agit d'un atelier collaboratif d'imagination et d'écriture d'une fiction, et non d'une conférence, ni d'un débat sur la décroissance, ni de l'écriture d'une profession de foi.Pour assurer des conditions idéales d’accueil, cet atelier se fait sur inscription préalable Il sera animé en ligne via Zoom. Il est impératif de disposer d'un ordinateur pour la partie rédactionnelle. Un téléphone peut être utilisé en complément pour les fonctions audio/vidéo de Zoom, si l'ordinateur utilisé ne permet pas la visio-conférence.Il est nécessaire d'assister à l'intégralité de l'atelier. L'atelier dure 3 heures.La définition de la décroissance que nous retenons pour notre atelierLa définition suivante servira de cadre de référence à notre atelier.Selon Timothée Parrique, la décroissance est "la réduction planifiée et démocratique de la production et de la consommation dans les pays riches, pour réduire les pressions environnementales et les inégalités, tout en améliorant la qualité de vie".La décroissance suppose notamment une réorganisation de tout ce qui, dans notre système social, est basé sur la croissance (systèmes monétaire et financier, retraites...), une réforme de certains éléments de base de l'économie (propriété, travail, monnaie...), une sortie de la culture marchande et de la concurrence pour retrouver une certaine autonomie économique et sociale, le tout dans le débat citoyen, en choisissant collectivement ce qui doit décroître et croître. Le défi est de réussir à vivre en faisant diminuer les atteintes au vivant. Elle s'incarne dans des projets déjà à l'œuvre : permaculture, habitat coopératif, réparation systématique d'objets, économie circulaire... Pour davantage d'information sur la décroissance, vous pouvez visiter cette note sur le site de Génération EcologieA propos de futurs prochesfuturs proches est une association qui fédère une cinquantaine d'animateur.ice.s à travers la France, la Suisse, la Belgique et quelques autres pays européens. Notre collectif anime des ateliers de co-écriture de récits d’anticipation sur des thématiques d’adaptation et de résilience écologique ainsi que de transition sociale et démocratique.Nos ateliers sont des expériences participatives et de collaboration qui engagent les participant.e.s dans une trajectoire commune pour se ré-approprier le futur de façon positive. Pour cela nous utilisons le mécanisme de la fiction. Celle-ci a la capacité de rendre saisissable une situation habituellement inaccessible à la raison. Les histoires sont efficaces précisément parce qu’elles ne s’adressent pas à une partie de la raison, mais qu’elles connectent des émotions et des visions du monde, des faits et des sentiments. Le récit fictionnel permet par ailleurs de préparer les consciences à un changement. En dessinant les contours de plusieurs futurs possibles, le plus souvent éloignés de la situation actuelle, nous nous entraînons, sans risque, à nous projeter dans ces chemins possibles et pouvons ainsi potentiellement influencer nos actions et notre réalité.www.futursproches.comA propos de Génération EcologieGénération Écologie est un mouvement politique écologiste pour la décroissance, l'écologie intégrale démocratique, l'écoféminisme et la laïcité. Il rassemble des Terriennes et des Terriens qui veulent rompre avec le système politique actuel pour placer l’écologie au centre de toutes les décisions, dans tous les domaines, afin de construire une société résiliente qui respecte les limites planétaires.https://generationecologie.fr/ - decroissance@futursproches.com

Imaginez


Nous sommes en novembre 2026, 6 mois avant la fin du mandat présidentiel. Durant son quinquennat, le.a président.e élu.e a mis en œuvre une politique décroissante planifiée. Les premiers effets se ressentent dans la société française. Les indicateurs mesurant les inégalités, le chômage et la pauvreté vont dans le bon sens, et le niveau de bien-être des citoyen.ne.s n'a jamais été aussi haut. Chaque décision est fondée sur la recherche de l'équilibre entre les nécessités humaines et le respect des limites planétaires. Les derniers chiffres d'émissions carbone permettent d'envisager de tenir les engagements pris lors des accords de Paris. Les choix politiques sont débattus démocratiquement. 

Et si ce futur proche n'était pas si imaginaire qu'il en a l'air ?

futurs proches s'associe à Génération Ecologie pour proposer un atelier d'imagination et d'écriture collaborative visant à incarner les concepts de la décroissance (cf. définition plus bas) à travers des micro-récits. Notre thème: « Nous sommes le 3 novembre 2026. Depuis bientôt 5 ans, la France mène une politique décroissante planifiée, volontaire et salutaire. Et si nous imaginions le quotidien de citoyen.ne.s dans ce futur proche ? » 

Les débats politiques et sociétaux actuels (primaire écologiste, présidentielles 2022, rapports du GIEC...) montrent que la décroissance n'en finit pas de générer toutes sortes d’oppositions, de réticences et d’imaginaires parmi lesquels certains sont très éloignés des concepts initiaux de leurs promoteurs. Dans le même temps, le projet politique décroissant pour le prochain mandat présidentiel, porté par Delphine Batho dans le cadre de la primaire écologiste, a été plébiscité par une part non négligeable des votants, qui l'ont placé en 3ème position au premier tour.

En parallèle, le détour par la fiction a la capacité de permettre d’appréhender sans risques un sujet complexe ou polémique, de projeter des visions désirables d’avenir, d’ouvrir les champs des possibles. De nombreuses personnalités et instances plébiscitent et emploient aujourd'hui le récit, parfois en renforcement d'autres outils visant le débat démocratique. 

Notre intention
A travers cet atelier, nous souhaitons à la fois permettre aux participants de se projeter dans un futur désirable dans lequel la décroissance est réalité et produire des micro-récits qui permettront d'incarner, via des intrigues, les concepts clefs de la décroissance, et de porter une vision désirable d'une notion souvent dévoyée ou mal comprise.

Cet atelier est limité à 50 personnes afin de permettre une expérience agréable aux participant.e.s comme aux animateur.rice.s. Si l'évènement est complet, il sera possile de s'inscrire sur une liste d'attente qui informera automatiquement les inscrit.e.s dès qu'un billet se libèrera. Suite à ce premier atelier, d'autres dates pourront être proposées d'ici à la présidentielle pour maintenir dans le débat public la thématique de la décroissance.


A quoi s'attendre pendant l'atelier ?

Nul besoin d'être écrivain.e ou spécialiste du sujet de la décroissance pour participer, bien au contraire.

Vous serez réparti.e.s en sous-groupes de 3 à 5 personnes et collaborerez avec d'autres citoyen.ne.s pour imaginer et écrire une micro-fiction prenant pour cadre le thème ci-dessus. Vous imaginerez une tranche de vie d'un.e protagoniste vivant dans ce futur et vous amuserez à définir des lieux, des personnages et surtout une intrigue captivante.

De notre côté, nous créons les conditions pour débrider votre imagination, structurer l’écriture du récit et garder le thème de la décroissance dans votre histoire. Chaque sous-groupe est animé par un.e animateur.rice formé.e à la méthode qui guide les participant.e.s à co-écrire le récit.

Comme pour tous nos ateliers, les récits seront publiés sur le blog de futurs proches en licence “Creative Commons – Attribution CC BY" afin d'être diffusés dans différents médias, revues, réseaux sociaux ou blogs. Pour cet atelier, Génération Ecologie pourra également utiliser les textes dans sa communication afin d'incarner la décroissance.

Certains récits pourront faire l'objet de représentations graphiques.

Important

  • Il s'agit d'un atelier collaboratif d'imagination et d'écriture d'une fiction, et non d'une conférence, ni d'un débat sur la décroissance, ni de l'écriture d'une profession de foi.
  • Pour assurer des conditions idéales d’accueil, cet atelier se fait sur inscription préalable 
  • Il sera animé en ligne via Zoom. Il est impératif de disposer d'un ordinateur pour la partie rédactionnelle. Un téléphone peut être utilisé en complément pour les fonctions audio/vidéo de Zoom, si l'ordinateur utilisé ne permet pas la visio-conférence.
  • Il est nécessaire d'assister à l'intégralité de l'atelier. 
  • L'atelier dure 3 heures.


La définition de la décroissance que nous retenons pour notre atelier

La définition suivante servira de cadre de référence à notre atelier.

Selon Timothée Parrique, la décroissance est "la réduction planifiée et démocratique de la production et de la consommation dans les pays riches, pour réduire les pressions environnementales et les inégalités, tout en améliorant la qualité de vie".

La décroissance suppose notamment une réorganisation de tout ce qui, dans notre système social, est basé sur la croissance (systèmes monétaire et financier, retraites...), une réforme de certains éléments de base de l'économie (propriété, travail, monnaie...), une sortie de la culture marchande et de la concurrence pour retrouver une certaine autonomie économique et sociale, le tout dans le débat citoyen, en choisissant collectivement ce qui doit décroître et croître. Le défi est de réussir à vivre en faisant diminuer les atteintes au vivant. Elle s'incarne dans des projets déjà à l'œuvre : permaculture, habitat coopératif, réparation systématique d'objets, économie circulaire... 

Pour davantage d'information sur la décroissance, vous pouvez visiter cette note sur le site de Génération Ecologie




A propos de futurs proches

futurs proches est une association qui fédère une cinquantaine d'animateur.ice.s à travers la France, la Suisse, la Belgique et quelques autres pays européens. Notre collectif anime des ateliers de co-écriture de récits d’anticipation sur des thématiques d’adaptation et de résilience écologique ainsi que de transition sociale et démocratique.

Nos ateliers sont des expériences participatives et de collaboration qui engagent les participant.e.s dans une trajectoire commune pour se ré-approprier le futur de façon positive. Pour cela nous utilisons le mécanisme de la fiction. Celle-ci a la capacité de rendre saisissable une situation habituellement inaccessible à la raison. Les histoires sont efficaces précisément parce qu’elles ne s’adressent pas à une partie de la raison, mais qu’elles connectent des émotions et des visions du monde, des faits et des sentiments. Le récit fictionnel permet par ailleurs de préparer les consciences à un changement. En dessinant les contours de plusieurs futurs possibles, le plus souvent éloignés de la situation actuelle, nous nous entraînons, sans risque, à nous projeter dans ces chemins possibles et pouvons ainsi potentiellement influencer nos actions et notre réalité.

www.futursproches.com


A propos de Génération Ecologie

Génération Écologie est un mouvement politique écologiste pour la décroissance, l'écologie intégrale démocratique, l'écoféminisme et la laïcité. Il rassemble des Terriennes et des Terriens qui veulent rompre avec le système politique actuel pour placer l’écologie au centre de toutes les décisions, dans tous les domaines, afin de construire une société résiliente qui respecte les limites planétaires.

https://generationecologie.fr/




Read more
Organizer
decroissance@futursproches.com