Concert de musique baroque "Donna in musica"
Concert de musique baroque "Donna in musica" Book
Sun Jun 10, 2018 from 04:00 PM To 06:00 PM
2018-06-10 16:00:00 2018-06-10 18:00:00 Europe/Paris Concert de musique baroque "Donna in musica" Reservations on : https://www.billetweb.fr/calisto -- «Donna in Musica » trace un chemin au coeur de la musique composée par les femmes des 17e et 18e siècle. Ce programme dresse un portrait de ce que pouvait être une musique féminine de l'époque : entre sacré et profane, gravité et préciosité, ce répertoire encore peu valorisé mérite notre intérêt, d'abord pour la qualité de la musique elle-même, mais aussi pour éclairer et questionner la place de la femme dans la création artistique. En Italie, à la fin du 16e et au 17e siècle, toute une génération de compositrices apparaît, notamment dans les couvents : Badalla, Leonarda et Meda en sont de parfaits exemples ; or ce phénomène exclusif à l'Italie encourage l'exploration de tout un monde psychique et sonore propre à ces nonnes-compositrices.  Cet ensemble de pièces apparemment hétérogène forme une clé de compréhension de ce que pouvait aussi être la place de la femme dans le paysage musical et culturel plus généralement aux 17e et 18e siècle. De la nonne italienne jusqu'à la compositrice de cour qu'est Jacquet de la Guerre, il y a tout un monde. Mais le programme n'entend pas restituer une essence artistique féminine, pour avant tout mettre en avant des pièces aux affects si riches, mais longtemps délaissées à cause du sexe de leurs créatrices. Ainsi, en proposant un large tableau, nous proposons au spectateur de s'intéresser lui-même à la création féminine, et de considérer celle-ci égale à celle beaucoup plus valorisée des hommes.  On y trouvera la suavité et la fraîcheur avec des sonates et des motets des nonnes compositrices italiennes - Rosa Badalla, Isabella Leonarda, Bianca Meda;  La puissance de la parole et la profondeur tragique avec une cantate de la courtisane Barbara Strozzi : « Che si Puo fare ? »  L'élégance et la grâce avec une sonate en trio d'une claveciniste et compositrice admise à la cours de Louis XIV - Elisabeth Jacquet de la Guerre  Effectif:  soprano - Maria Krasnikova,  clavecin - Takahiro Sasaki,  viole - Kaj Hamelin,  violons - Alexis Chen et Pauline Laurier,  OEuvres :  ● Isabella Leonarda motet “Quam dulcis es”, sonate N 5 pour deux violons, sonate n 12 pour un violon  ● Bianca Meda motet “Cari musici”  ● Roda Giacinta Badalla motet “Anime devote”  ● Elisabeth Jacquet de la Guerre trio-sonate N 2  ● Barbara Strozzi cantate “Che si puo fare”    Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe, Quai Branly, Paris, France Association culturelle Kultura

«Donna in Musica » trace un chemin au coeur de la musique composée par les femmes des 17e et 18e siècle. Ce programme dresse un portrait de ce que pouvait être une musique féminine de l'époque : entre sacré et profane, gravité et préciosité, ce répertoire encore peu valorisé mérite notre intérêt, d'abord pour la qualité de la musique elle-même, mais aussi pour éclairer et questionner la place de la femme dans la création artistique. En Italie, à la fin du 16e et au 17e siècle, toute une génération de compositrices apparaît, notamment dans les couvents : Badalla, Leonarda et Meda en sont de parfaits exemples ; or ce phénomène exclusif à l'Italie encourage l'exploration de tout un monde psychique et sonore propre à ces nonnes-compositrices. 

Cet ensemble de pièces apparemment hétérogène forme une clé de compréhension de ce que pouvait aussi être la place de la femme dans le paysage musical et culturel plus généralement aux 17e et 18e siècle. De la nonne italienne jusqu'à la compositrice de cour qu'est Jacquet de la Guerre, il y a tout un monde. Mais le programme n'entend pas restituer une essence artistique féminine, pour avant tout mettre en avant des pièces aux affects si riches, mais longtemps délaissées à cause du sexe de leurs créatrices. Ainsi, en proposant un large tableau, nous proposons au spectateur de s'intéresser lui-même à la création féminine, et de considérer celle-ci égale à celle beaucoup plus valorisée des hommes. 

On y trouvera la suavité et la fraîcheur avec des sonates et des motets des nonnes compositrices italiennes - Rosa Badalla, Isabella Leonarda, Bianca Meda; 

La puissance de la parole et la profondeur tragique avec une cantate de la courtisane Barbara Strozzi : « Che si Puo fare ? » 

L'élégance et la grâce avec une sonate en trio d'une claveciniste et compositrice admise à la cours de Louis XIV - Elisabeth Jacquet de la Guerre 

Effectif: 

soprano - Maria Krasnikova, 

clavecin - Takahiro Sasaki, 

viole - Kaj Hamelin, 

violons - Alexis Chen et Pauline Laurier, 

OEuvres : 

● Isabella Leonarda motet “Quam dulcis es”,

sonate N 5 pour deux violons, sonate n 12 pour un violon 

● Bianca Meda motet “Cari musici” 

● Roda Giacinta Badalla motet “Anime devote” 

● Elisabeth Jacquet de la Guerre trio-sonate N 2 

● Barbara Strozzi cantate “Che si puo fare” 

 

Read more
Organizer
Association culturelle Kultura
26 rue Péclet, 75015, Paris, France
0767098101