Choeur d'hommes - Centenaire de la naissance du diacre Serge Troubatchev (1919-1995) - 28 mars 2019
Ensemble vocal "Chantres orthodoxes russes"
Choeur d'hommes - Centenaire de la naissance du diacre Serge Troubatchev (1919-1995) - 28 mars 2019 Book
Thu Mar 28, 2019 from 07:30 PM to 08:30 PM Add to my calendar
2019-03-28 19:30:00 2019-03-28 20:30:00 Europe/Paris Choeur d'hommes - Centenaire de la naissance du diacre Serge Troubatchev (1919-1995) - 28 mars 2019 Reservations on : https://www.billetweb.fr/chantres-28 -- Programme : « Serge TROUBATCHEV – 100 ème anniversaire »Sans entracte, mais sous forme de conférence présentée par le protodiacre Ioann Drobot, le programme sera articulé autour des œuvres majeures du compositeur et diacre Serge Troubatchev dans le cadre du Grand Carême Orthodoxe russe, des matines et de la liturgie dominicale. Il comprendra des hymnes emblématiques du compositeur  russe évoquant les tribulations du peuple hébreu dans l’ancien testament sur les rives du lac de Babylone, sublimés par une harmonisation sur des mélodies neumatiques anciennes. Le recueillement et la tristesse laisseront ensuite place à des cantiques de la liturgie qui dérouleront toute l’histoire de l’église russe du XXème siècle au travers d’une musique unique soumise, comme son compositeur, aux aléas des souffrances du peuple russe.Le diacre Serguii Troubatchev (1919-1995) fut avec l’archimandrite Matfeï (Mormyl) l’un des acteurs principaux du renouveau du chant de l’Eglise Russe après la chute du système soviétique. Issu d’une famille cléricale du diocèse d’Arkhangelsk, il consacre sa vie à la musique. Ayant achevé en 1954 avec succès le Conservatoire de Moscou en tant que chef d’orchestre, il est nommé chef de l’orchestre symphonique de la radio et de la télévision de Carélie. En 1961 il obtient le poste de professeur de direction d’orchestre à l’institut musical Gnéssine de Moscou, fonction qu’il occupera jusqu’à son départ à la retraite en 1980. C’est à partir de ce moment qu’il se consacre au chant liturgique. Son œuvre comporte plus de 300 pièces pour chœur d’hommes, chœur féminin, chœur mixte ou chœur d’enfants. Toutes furent écrites pour l’église et trouvent naturellement leur place dans la liturgie car les compositions du père S.Troubatchev mettent en avant le sens du texte hymnographique, la musique n’étant que la servante de la théologie liturgique. Cathédrale de la Sainte-Trinité, Quai Branly, Paris, France Association culturelle Kultura

Programme :

« Serge TROUBATCHEV – 100 ème anniversaire »

Sans entracte, mais sous forme de conférence présentée par le protodiacre Ioann Drobot, le programme sera articulé autour des œuvres majeures du compositeur et diacre Serge Troubatchev dans le cadre du Grand Carême Orthodoxe russe, des matines et de la liturgie dominicale. Il comprendra des hymnes emblématiques du compositeur  russe évoquant les tribulations du peuple hébreu dans l’ancien testament sur les rives du lac de Babylone, sublimés par une harmonisation sur des mélodies neumatiques anciennes. Le recueillement et la tristesse laisseront ensuite place à des cantiques de la liturgie qui dérouleront toute l’histoire de l’église russe du XXème siècle au travers d’une musique unique soumise, comme son compositeur, aux aléas des souffrances du peuple russe.


Le diacre Serguii Troubatchev (1919-1995) fut avec l’archimandrite Matfeï (Mormyl) l’un des acteurs principaux du renouveau du chant de l’Eglise Russe après la chute du système soviétique. Issu d’une famille cléricale du diocèse d’Arkhangelsk, il consacre sa vie à la musique. Ayant achevé en 1954 avec succès le Conservatoire de Moscou en tant que chef d’orchestre, il est nommé chef de l’orchestre symphonique de la radio et de la télévision de Carélie. En 1961 il obtient le poste de professeur de direction d’orchestre à l’institut musical Gnéssine de Moscou, fonction qu’il occupera jusqu’à son départ à la retraite en 1980. C’est à partir de ce moment qu’il se consacre au chant liturgique. Son œuvre comporte plus de 300 pièces pour chœur d’hommes, chœur féminin, chœur mixte ou chœur d’enfants. Toutes furent écrites pour l’église et trouvent naturellement leur place dans la liturgie car les compositions du père S.Troubatchev mettent en avant le sens du texte hymnographique, la musique n’étant que la servante de la théologie liturgique.

Read more
Organizer
Association culturelle Kultura
26 rue Péclet, 75015, Paris, France
0767098101