Complotisme et islamophobie : Quand les théories du complot sont au service de la haine des Musulma
Complotisme et islamophobie : Quand les théories du complot sont au service de la haine des Musulma Online event Book
Fri Feb 25, 2022 from 08:30 PM to 10:00 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Brussels
2022-02-25 20:30:00 2022-02-25 22:00:00 Europe/Brussels Complotisme et islamophobie : Quand les théories du complot sont au service de la haine des Musulma Reservations on : https://www.billetweb.fr/complotisme-et-islamophobie-quand-les-theories-du-complot-sont-au-service-de-la-haine-des-musulma -- Ces dernières années, on a pu observer que le complotisme d’une part, et l’obsession autour de l’Islam et des Musulmans d’autre part, ont pris de plus en plus d’ampleur dans le débat public, mais aussi dans notre quotidien. Dans les analyses à ce sujet, on a également souvent assisté à de nombreuses confusions voire compromissions, dans le sens que beaucoup rechignent à voir ces deux questions comme participant d’un même imaginaire et d’une vision politique similaire. Comme s’il y avait le problème conspirationniste d’un côté, et le « problème musulman » de l’autre. Comme si le complotisme n’était pas précisément une arme politique au service de l’hostilité envers l’Islam et les Musulmans.A l’heure où certains politiques sont en train de surfer et de faire leurs autant les réflexes conspirationnistes que la parole islamophobe, il est important de rappeler ce dont on parle. En quoi le complotisme correspond-il à un état d’esprit propice à trouver des boucs-émissaires ? Comment ces deux questions conjointes se sont-elles rencontrées depuis une vingtaine d’années ? Autour de quels dossiers se sont-elles progressivement arrimées, dans le débat public francophone de manière particulière ? Tentative de décryptage et d’explications. - Marie Peltier
Ces dernières années, on a pu observer que le complotisme d’une part, et l’obsession autour de l’Islam et des Musulmans d’autre part, ont pris de plus en plus d’ampleur dans le débat public, mais aussi dans notre quotidien. Dans les analyses à ce sujet, on a également souvent assisté à de nombreuses confusions voire compromissions, dans le sens que beaucoup rechignent à voir ces deux questions comme participant d’un même imaginaire et d’une vision politique similaire. Comme s’il y avait le problème conspirationniste d’un côté, et le « problème musulman » de l’autre. Comme si le complotisme n’était pas précisément une arme politique au service de l’hostilité envers l’Islam et les Musulmans.

A l’heure où certains politiques sont en train de surfer et de faire leurs autant les réflexes conspirationnistes que la parole islamophobe, il est important de rappeler ce dont on parle. En quoi le complotisme correspond-il à un état d’esprit propice à trouver des boucs-émissaires ? Comment ces deux questions conjointes se sont-elles rencontrées depuis une vingtaine d’années ? Autour de quels dossiers se sont-elles progressivement arrimées, dans le débat public francophone de manière particulière ? Tentative de décryptage et d’explications.

Read more