Conférence-partage: La force du Travail Qui Relie, de la Belgique à la Colombie
Conférence-partage: La force du Travail Qui Relie, de la Belgique à la Colombie Book
Tue Nov 09, 2021 from 07:00 PM to 10:00 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Brussels
2021-11-09 19:00:00 2021-11-09 22:00:00 Europe/Brussels Conférence-partage: La force du Travail Qui Relie, de la Belgique à la Colombie Reservations on : https://www.billetweb.fr/conference-partage-la-force-du-travail-qui-relie-de-la-belgique-a-la-colombie -- Cette conférence-partage mettra en lumière la puissance du Travail Qui Relie, cette méthodologie de travail en groupe développée dans les années 1970 par Joanna Macy, diffusée partout dans le monde et relayée très activement en Belgique par l’association Terr’Eveille.Ce processus permet une reconnexion très forte au vivant, tant en Europe -où nous sommes nombreux à vouloir redonner du sens à nos vies-, que dans des situations extrêmes comme le conflit armé en Colombie. Venez découvrir ces regards et expériences croisés, avec Aline Wauters, Helena ter Ellen et Vincent Wattelet, le temps de cette soirée qui s’annonce magnifique et en toute convivialité à l’Arbre Qui Pousse, un écolieu pionnier.Au Programme : Expérience d’Aline :"La Belgique est un tout petit pays surpeuplé avec peu d’accès à de grands espaces sauvages mais sa force est d’être à taille humaine, permettant ainsi aux réseaux de se déployer et s’entrecroiser à grande vitesse, donnant à ceux qui s’y joignent le sentiment confiant d’une grande famille en marche vers un autre paradigme.Le Travail Qui Relie s’y déploie avec force depuis 2008, offrant des ateliers de reconnexion de formats très variés allant de quelques heures à plusieurs semaines…voir un an…Le projet de laboratoire d’un an (mars 2021 - mars 2022) cherche à répondre à cette question : « Que voudra dire vivre ensemble quand nous aurons intégré la présence et la parole quotidienne des autres qu’humain avec lesquels nous partageons un même espace de vie, une même respiration, le même souffle ? », et nous invite à intégrer combien ces ateliers offerts en collaboration avec la nature sauvage, les forêts en particulier, sont sources de guérisons physique, psychologique, spirituelle et sociale."Invitation de Vincent :"Grâce aux exemples vivants de Re-conectando et du laboratoire d'un an, nous mesurons à quel point le Travail Qui Relie, l'écologie profonde et l'écopsychologie s'inscrivent dans un engagement pour un changement de cap. Magnifiques voies de guérisons, la connexion profonde à soi, à des réseaux humains et au sauvage portent également une dimension sociopolitique radicale visant à transformer en profondeur les architectures invisibles sur lesquelles sont bâties nos sociétés, comme les droits humains excluant les droits du vivant ou la transformation automatique des êtres en ressources. Jusqu'où sommes-nous prêt.e.s à changer ?"Partage d’Helena :"La Colombie est un pays qui héberge une biodiversité immense et une grande partie des poumons du monde, des fleuves majestueux, de nombreuses ressources minérales, plus de 80 peuples ancestraux… elle pourrait jouer un rôle essentiel dans la préservation et la régénération de la vie, si un nouvel imaginaire, un nouveau sens du “nous” pouvait voir le jour - mission qui inspire profondément Re-Conectando.Re-Conectando est une initiative née en Colombie en 2018 sous l’impulsion d’Helena ter Ellen et son équipe colombienne et accompagne la Commission de la Vérité, née des accords pour la paix avec la guérilla des FARC en 2016. La Commission a reçu le mandat d'éclaircir la vérité sur le conflit de déjà plus de 55 ans et de générer des conditions pour le vivre ensemble et la non-répétition de la violence. Mission (im)possible…?Dans le cadre d’un processus de paix fort mis à l’épreuve, Re-Conectando propose des Laboratoires de Vérité et de Réconciliation dans le ventre de la Mère-Terre, des ateliers de 5 jours dans une nature exubérante, guidé par la spirale du Travail Qui Relie. L’équipe se laisse inspirer par l’écologie profonde, le théâtre social, des rituels de guérison dans la nature… et invite des victimes, des ex-combattants de part et d’autre, des acteurs de changement à vivre un “rite de passage”. Car il ne suffit pas de déposer les armes - encore faut-il pouvoir désarmer les cœurs. Helena nous parlera de son chemin passionnant avec Re-conectando et comment la reconnexion au vivant aide à ouvrir des chemins de réconciliation entre Colombiens - et avec la Terre, autre victime de la guerre et à la fois grande source de guérison.Pour plus d’infos (en espagnol): "Re-Conectando: Laboratoires de Vérité et de Réconciliation dans le ventre de la Mère-Terre": www.reconectando.org"Nos intervenant·e·s Aline Wauters est née et a vécu en Afrique jusqu'à ses 17 ans. Elle a travaillé 10 ans pour l'ONG Quinoa, pour laquelle elle a passé énormément de temps en Inde et aux Philippines. Puis elle a travaillé 10 ans pour la Maison du développement durable d'Ottignies-LLN, période pendant laquelle elle s'est passionnée pour tous les mouvements de la transition, locaux et internationaux. Elle a découvert le Travail Qui Relie et le pratique depuis 2007. Depuis 2017, elle explore la richesse des ateliers longs (21 jours et plus en immersion dans la nature) entre femmes, et avec la dimension du soin aux relations hommes-femmes face à la crise planétaire.  Elle s’intéresse à tous ces contre-courants dans les domaines qui préfigurent un changement de paradigme et propose des ateliers permettant à toutes nos intelligences d’être présentes en sollicitant notre corps, nos sens, nos émotions et notre imaginaire pour creuser de nouveaux sillons. C'est elle qui a amené le Travail qui Relie en Belgique il y a 12 ans déjà, et elle nous épate par son audace à proposer des processus novateurs, engageants et pleins d'élan de vie, comme l’est le laboratoire d’un an « Un retour puissant au Vivant », en cours d’exploration ! Vincent Wattelet : En tant qu’écopsychologue, Vincent Wattelet contribue à prendre soin de la relation profonde entre l’humain et le vivant. En tant que formateur et animateur – notamment au sein de Terr’Eveille -, il aime prendre soin du groupe et du chemin spiralé que les participant.e.s vivent. Il aime aussi chanter, animer des rituels, grimper dans les arbres comme un enfant et inventer des histoires à sa fille. Au sein des mouvements citoyens de transition, il travaille particulièrement sur les volets psychologiques, groupaux, sociologiques et spirituels de ces derniers : la transition intérieure. Helena ter Ellen est cofondatrice de Terr’Eveille qui offre des ateliers de Travail qui Relie (TQR). Elle est traductrice, politologue, et formée en communication interculturelle. Elle travaille avec des réfugiés aux Pays-Bas et part pour des missions pour la paix en Palestine, et plus tard en Colombie avec International Peace Brigades. Depuis 12 ans, le TQR est un terreau fertile pour ses aspirations à accompagner la transition intérieure et à accueillir les deuils dans un monde en souffrance. Elle aime polliniser au-delà des frontières: depuis 2013 elle amène le TQR en Colombie, et initie en 2018 avec une équipe colombienne un nouveau projet de longue durée: “Re-Conectando, Laboratoires de Vérité et de Réconciliation dans le ventre de la Terre-Mère”, qui accompagne pendant plusieurs années la Commission de la Vérité dans le cadre du - très fragile - processus de paix là-bas.Lieu - L'Arbre qui pousse : Réalisé par: Justine StalportL’Arbre qui Pousse est une ferme partagée ouverte sur le monde.Logé dans la ferme de la Balbrière à Ottignies, ce “tiers-lieu rural” nous accueille pour repenser nos rapports à l’alimentation et à l’agriculture, à l’énergie, aux ressources et au vivant.L'Arbre qui Pousse est donc une ferme, pleine de vie. Un lieu dans lequel on se rassemble pour rencontrer ses voisins, dans lequel on célèbre le passage des saisons. Un lieu dans lequel on apprend, on se forme, on écoute ceux qui ont des choses à dire. On expérimente des techniques de construction et de rénovation low-tech, des techniques de plantation et de récolte. On participe à un atelier textile, à une balade de plantes comestibles, à un cercle de parole. On plante un verger, on plante des haies et des bosquets, on construit des cabanes... et surtout... on le fait ensemble. Laissez-vous toucher par l'atmosphère de ce lieu vivant, duquel peuvent émerger beaucoup de récits et d'imaginaires pour une transition culturelle profonde... Chemin du Griffon 1, 1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve, Belgique Terre & Conscience asbl

Cette conférence-partage mettra en lumière la puissance du Travail Qui Relie, cette méthodologie de travail en groupe développée dans les années 1970 par Joanna Macy, diffusée partout dans le monde et relayée très activement en Belgique par l’association Terr’Eveille.

Ce processus permet une reconnexion très forte au vivant, tant en Europe -où nous sommes nombreux à vouloir redonner du sens à nos vies-, que dans des situations extrêmes comme le conflit armé en Colombie. Venez découvrir ces regards et expériences croisés, avec Aline Wauters, Helena ter Ellen et Vincent Wattelet, le temps de cette soirée qui s’annonce magnifique et en toute convivialité à l’Arbre Qui Pousse, un écolieu pionnier.

Au Programme : 

Expérience d’Aline :

"La Belgique est un tout petit pays surpeuplé avec peu d’accès à de grands espaces sauvages mais sa force est d’être à taille humaine, permettant ainsi aux réseaux de se déployer et s’entrecroiser à grande vitesse, donnant à ceux qui s’y joignent le sentiment confiant d’une grande famille en marche vers un autre paradigme.

Le Travail Qui Relie s’y déploie avec force depuis 2008, offrant des ateliers de reconnexion de formats très variés allant de quelques heures à plusieurs semaines…voir un an…

Le projet de laboratoire d’un an (mars 2021 - mars 2022) cherche à répondre à cette question : « Que voudra dire vivre ensemble quand nous aurons intégré la présence et la parole quotidienne des autres qu’humain avec lesquels nous partageons un même espace de vie, une même respiration, le même souffle ? », et nous invite à intégrer combien ces ateliers offerts en collaboration avec la nature sauvage, les forêts en particulier, sont sources de guérisons physique, psychologique, spirituelle et sociale."


Terre et Conscience - Retour puissant au vivant

Invitation de Vincent :

"Grâce aux exemples vivants de Re-conectando et du laboratoire d'un an, nous mesurons à quel point le Travail Qui Relie, l'écologie profonde et l'écopsychologie s'inscrivent dans un engagement pour un changement de cap. Magnifiques voies de guérisons, la connexion profonde à soi, à des réseaux humains et au sauvage portent également une dimension sociopolitique radicale visant à transformer en profondeur les architectures invisibles sur lesquelles sont bâties nos sociétés, comme les droits humains excluant les droits du vivant ou la transformation automatique des êtres en ressources. Jusqu'où sommes-nous prêt.e.s à changer ?"


Partage d’Helena :

"La Colombie est un pays qui héberge une biodiversité immense et une grande partie des poumons du monde, des fleuves majestueux, de nombreuses ressources minérales, plus de 80 peuples ancestraux… elle pourrait jouer un rôle essentiel dans la préservation et la régénération de la vie, si un nouvel imaginaire, un nouveau sens du “nous” pouvait voir le jour - mission qui inspire profondément Re-Conectando.

Re-Conectando est une initiative née en Colombie en 2018 sous l’impulsion d’Helena ter Ellen et son équipe colombienne et accompagne la Commission de la Vérité, née des accords pour la paix avec la guérilla des FARC en 2016. La Commission a reçu le mandat d'éclaircir la vérité sur le conflit de déjà plus de 55 ans et de générer des conditions pour le vivre ensemble et la non-répétition de la violence. Mission (im)possible…?

Dans le cadre d’un processus de paix fort mis à l’épreuve, Re-Conectando propose des Laboratoires de Vérité et de Réconciliation dans le ventre de la Mère-Terre, des ateliers de 5 jours dans une nature exubérante, guidé par la spirale du Travail Qui Relie. L’équipe se laisse inspirer par l’écologie profonde, le théâtre social, des rituels de guérison dans la nature… et invite des victimes, des ex-combattants de part et d’autre, des acteurs de changement à vivre un “rite de passage”. Car il ne suffit pas de déposer les armes - encore faut-il pouvoir désarmer les cœurs. Helena nous parlera de son chemin passionnant avec Re-conectando et comment la reconnexion au vivant aide à ouvrir des chemins de réconciliation entre Colombiens - et avec la Terre, autre victime de la guerre et à la fois grande source de guérison.

Pour plus d’infos (en espagnol): "Re-Conectando: Laboratoires de Vérité et de Réconciliation dans le ventre de la Mère-Terre": www.reconectando.org"

Re·connectando-Terre-et-conscience-TQR


Nos intervenant·e·s

 Aline Wauters est née et a vécu en Afrique jusqu'à ses 17 ans. Elle a travaillé 10 ans pour l'ONG Quinoa, pour laquelle elle a passé énormément de temps en Inde et aux Philippines. Puis elle a travaillé 10 ans pour la Maison du développement durable d'Ottignies-LLN, période pendant laquelle elle s'est passionnée pour tous les mouvements de la transition, locaux et internationaux. Elle a découvert le Travail Qui Relie et le pratique depuis 2007. 

Depuis 2017, elle explore la richesse des ateliers longs (21 jours et plus en immersion dans la nature) entre femmes, et avec la dimension du soin aux relations hommes-femmes face à la crise planétaire.  Elle s’intéresse à tous ces contre-courants dans les domaines qui préfigurent un changement de paradigme et propose des ateliers permettant à toutes nos intelligences d’être présentes en sollicitant notre corps, nos sens, nos émotions et notre imaginaire pour creuser de nouveaux sillons. 

C'est elle qui a amené le Travail qui Relie en Belgique il y a 12 ans déjà, et elle nous épate par son audace à proposer des processus novateurs, engageants et pleins d'élan de vie, comme l’est le laboratoire d’un an « Un retour puissant au Vivant », en cours d’exploration !


Vincent-Wattelet-Cycle de l'Arbre Vincent Wattelet : En tant qu’écopsychologue, Vincent Wattelet contribue à prendre soin de la relation profonde entre l’humain et le vivant. En tant que formateur et animateur – notamment au sein de Terr’Eveille -, il aime prendre soin du groupe et du chemin spiralé que les participant.e.s vivent. Il aime aussi chanter, animer des rituels, grimper dans les arbres comme un enfant et inventer des histoires à sa fille. Au sein des mouvements citoyens de transition, il travaille particulièrement sur les volets psychologiques, groupaux, sociologiques et spirituels de ces derniers : la transition intérieure.


 Helena ter Ellen est cofondatrice de Terr’Eveille qui offre des ateliers de Travail qui Relie (TQR). Elle est traductrice, politologue, et formée en communication interculturelle. Elle travaille avec des réfugiés aux Pays-Bas et part pour des missions pour la paix en Palestine, et plus tard en Colombie avec International Peace Brigades. Depuis 12 ans, le TQR est un terreau fertile pour ses aspirations à accompagner la transition intérieure et à accueillir les deuils dans un monde en souffrance. Elle aime polliniser au-delà des frontières: depuis 2013 elle amène le TQR en Colombie, et initie en 2018 avec une équipe colombienne un nouveau projet de longue durée: “Re-Conectando, Laboratoires de Vérité et de Réconciliation dans le ventre de la Terre-Mère”, qui accompagne pendant plusieurs années la Commission de la Vérité dans le cadre du - très fragile - processus de paix là-bas.


Lieu - L'Arbre qui pousse : 

L'Arbre qui pousse descriptifRéalisé par: Justine Stalport

L’Arbre qui Pousse est une ferme partagée ouverte sur le monde.

Logé dans la ferme de la Balbrière à Ottignies, ce “tiers-lieu rural” nous accueille pour repenser nos rapports à l’alimentation et à l’agriculture, à l’énergie, aux ressources et au vivant.

L'Arbre qui Pousse est donc une ferme, pleine de vie. Un lieu dans lequel on se rassemble pour rencontrer ses voisins, dans lequel on célèbre le passage des saisons. Un lieu dans lequel on apprend, on se forme, on écoute ceux qui ont des choses à dire. On expérimente des techniques de construction et de rénovation low-tech, des techniques de plantation et de récolte. On participe à un atelier textile, à une balade de plantes comestibles, à un cercle de parole. On plante un verger, on plante des haies et des bosquets, on construit des cabanes... et surtout... on le fait ensemble. Laissez-vous toucher par l'atmosphère de ce lieu vivant, duquel peuvent émerger beaucoup de récits et d'imaginaires pour une transition culturelle profonde...

Read more
Organizer
Terre & Conscience asbl
Rue Rivelaine 42 bte 10, 1428, Braine L'Alleud, Belgique

Informations pratiques :

Date : mardi 9 novembre 2021

Horaire : accueil à 19h00 – conférence à 19h30 précises

Possibilité de se restaurer à partir de 18h30 (bol végétarien, voir modalités de réservation ci-dessous)

Adresse: Chemin du Griffon 1, 1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve – Plan d’accès ici.

Parking et co-voiturage : le nombre de places de parking étant limité et afin de respecter du mieux que nous pouvons la nature, merci de privilégier le co-voiturage! Voici un lien Togetzer pour faciliter l’organisation de celui-ci.

Participation & inscription : 

  • prix de base: 15EUR 
  • prix de soutien: 30EUR

Nous vous invitons à parcourir nos conditions générales avant de valider votre inscription.

Le nombre de places est limité à 150 personnes. Si toutefois les conditions sanitaires imposaient un nombre inférieur le jour de l'évènement, nous nous réservons le droit de réduire le nombre de participants en prenant en compte l'ordre d'arrivée des inscriptions/paiements.

Restauration sur place : 

Nous vous proposons de vous sustenter à partir de 18h30 d’un délicieux bol végétarien préparé par Klaudia et Nadia (produits bios, locaux et de saison). 

Chaque bol végétarien au prix de 10€ sera composé d’une portion des 3 salades suivantes :

• Salade de sarrasin au céleri rave, poireaux et poires au curcuma
• Potimarron grillé avec gremelota de cerfeuil
• Crème de patate douce et salade de chou rouge mariné

Pour éviter autant la pénurie que le gaspillage, merci de réserver votre bol via ce formulaire, pour le vendredi 5 novembre au plus tard. Le payement du bol végétarien se fera sur place (en cash, pas de bancontact!). 

Merci et au plaisir de vous accueillir!