Découverte du Massage Métamorphique
Découverte du Massage Métamorphique Book
Fri Jun 21, 2019 to Sat Jun 22, 2019 Add to my calendar
2019-06-21 11:30:00 2019-06-22 18:45:00 Europe/Paris Découverte du Massage Métamorphique Reservations on : https://www.billetweb.fr/decouverte-du-massage-metamorphique -- Le massage métamorphique représente, pour moi, l'idée queles choses les plus simples peuvent vraiment être les plus efficaces.                    En quoi consiste le Massage Métamorphique?                      Le massage métamorphique est un massage qui travaille sur notre colonne vertébrale par la stimulation de zones réflexes qui lui sont associées au niveau des pieds, des mains et de la tête.La colonne vertébrale est intimement liée à notre vie intra-utérine, elle est la première forme qui apparaît dès la première semaine de gestation, autour de laquelle tout le reste du corps va s'organiser, se développer et se déployer.C'est en travaillant (indirectement) sur la colonne vertébrale via ces zones réflexes que l'on retravaille la période de notre venue au monde et donc les blocages résiduels possibles liés à cette période intra-utérine, de notre conception, à notre naissance en passant par la période de gestation.                                   Déroulement de la séance                                                                   & informations pratiques                                      Déroulement de la séance:J'effectue des effleurements légers répétitifs, dans un ordre précis sur les zones réflexes de la colonne vertébrale, zones situées sur les pieds, les mains et la tête. Ces zones sont reliées aux points de pré-conception, conception, point de naissance dit aussi point d'animation. Il est possible d'insister davantage sur une zone selon l'histoire de votre arrivée au monde.Ce massage se déroule sur une table de massage ou sur futon, habillé, dans une atmosphère calme avec ou sans musique (selon votre convenance). Il est surprenant de simplicité et de douceur.Pendant la séance, la personne qui reçoit le massage peut entrer dans une sorte de sommeil éveillé où des images et des émotions refont surface. Elles sont bien souvent incompréhensibles et pour autant les personnes qui ont expérimenté le massage métamorphique disent que sans pouvoir vraiment y mettre de mots et  d'explication, avoir ressenti quelques heures ou les jours suivant le massage, un poids en moins, une libération dans le corps.Ce massage est très méditatif, pour celui qui le donne comme celui qui le reçoit. Ainsi comme en méditation, nous laissons de côté toute attente, nous acceptons toutes les émotions, et acceptons le lâcher prise du mental pour faire l'expérience de ce qui doit se produire dans l'instant présent.informations & conditions:Durée: la séance dure 1h15: 1h05 de massage effectif et une tisane vous sera proposée le temps d'un petit échange.Lieu: A Pornichet, à 150m de la mer, à mon domicile.L'adresse précise vous est communiquée lors de votre réservation via l'adresse mail que vous utiliserez sur la plateforme sécurisée. Si vous ne la receviez pas sous 2 jours (ce qui n'est jamais arrivé), vous pouvez envoyer un sms au 06 18 56 51 38.Tarif: 40 € avec réservation sur la plateforme.Il s'agit d'une offre à tarif réduite et limitée, aussi en cas d'annulation:- annulation h+24, il n'y a pas de remboursement possible. Un avoir d'une valeur de 40€ vous sera proposé sur un autre soin (voir plaquette "Autres Prestations" ci-jointe).- annulation non prévenue ou h-24, le massage n'est plus assuré.                                           Quels en sont les bienfaits?                                        Cette technique a des résultats surprenants en rapport à son extrême simplicité, sans avoir à passer par de longues évocations verbales qui peuvent être ressenties comme lourdes et douloureuses.Le travail se fait dans une extrême douceur et lenteur.Les blocages anciens liés à cette période se dissipent au fur et à mesure des séances, souvent dès la première séance.En plus de ses bienfaits émotionnels, le massage métamorphique a des effets calmants, "défatigants" et décongestionnants du fait qu'il stimule la circulation lymphatique.                                             Faut-il plusieurs séances?                                         Les noeuds engrammés dans la zone réflexe travaillée en métamorphique peuvent se libérer dès la première séance.Aussi, on ne peut pas recommander un certain nombre de séances. C'est à la personne qui reçoit le massage d'observer en elle les changements, compréhensions et libérations qui se font à la suite de la première séance, et de se manifester quelques semaines plus tard pour prévoir une autre séance si besoin ou faire part de ses libérations avec sa praticienne ou son praticien intéressé-e.                                         Y'a-t-il des contre-indications?                                       Contrairement à d'autres techniques, il n'y a pas de contre-indications à ce massage.Toutefois, je me réserve le droit de refuser certaines situations:- Les personnes qui ont un suivi médical ou psychologique liées à une pathologie sévère (cancer, maladies graves,...) ou souffrant de troubles psychiques importants (dépression aïgue, troubles dissociés de la personnalité, bipolarité,...) sont priées de demander l'avis de leur médecin.- Je ne pratique pas ce massage, ni les autres pratiques énergétiques et la méditation pour les personnes prenant des médicaments type anti-dépresseurs, anxiolitiques, psychotropes et tout autre substance altérant leur conscience.Je précise les massages que je propose sont menés dans une optique de développement personnel et de relaxation. Je ne me substitue en aucun cas à votre médecin ou psychothérapeute.Vous êtes intéressés pour en savoir encore plus sur cette période prénatale et le massage métamorphique? L'article ci-dessous: Les enjeux du Massage Métamorphique vous attend.----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ARTICLE--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Les enjeux du Massage Métamorphique par Sabrina AUDICLe principe du massage métamorphique est de reconnecter l'individu à sa période prénatale, grâce à un massage "massage" très doux de points réflexes de la colonne vertébrale situés sur les pieds, les mains et la tête. En nous reconnectant à notre période prénatale et en travaillant sur les plans physique et subtil, ce massage vise à nous libérer de nos anciennes mémoires, de blessures et de schémas qui se sont inscrits dans cette période donnée et qui peuvent avoir des répercussions actuelles possibles.On parle de métamorphose en lien avec une forme de renaissance via ce massage selon la symbolique du papillon.Il a été élaboré dans le cadre de la thérapie prénatale, par Robert Saint John, réflexologue et naturopathe britannique, qui s’occupait d’enfants autistes et trisomiques dans les années 1960. Il avait constaté que le massage des pieds leur amenait un indéniable mieux-être, et les libérait sur le plan physique comme psychique. Il a alors mis en corrélation ses observations et les connaissances issues de la médecine traditionnelle chinoise sur les influences prénatales de la mère sur le fœtus.Les pieds sont liés à la conception et à l'ancrage, les mains à la gestation, au coeur, et à la créativité (faire) et la tête à la naissance, à l'esprit et au mental (cerveau). Ces étapes se retrouvents aussi sur chacune de ces zones.Par la suite Gaston Saint Pierre a contribué à développer ce massage, qu'il a renommé la Technique de la Métamorphose. Dans ce cadre, il a beaucoup insisté sur l'importance de l’attitude de détachement et de non-intention envers un quelconque résultat de la part du praticien. Il écrit que: "le praticien ne cherche ni à s’occuper de symptômes ou de problèmes spécifiques, ni à imposer sa volonté, ni à vouloir diriger la vie de la personne qui reçoit de quelque façon que ce soit. Un espace peut alors émerger, dans lequel il est reconnu que le facteur, le mieux à même d’agir comme guide dans la vie unique de cette personne, est la puissance et l’intelligence déjà présentes en elle.                 Deux zones de connexion et d'échanges importantes               La colonne vertébraleAprès la nidation (l'ovule qui se niche sur la paroi de l'utérus), une forme apparaît dès la première semaine: la chorde dorsale qui est en quelque sorte la charpente à partir et autour de laquelle tout le reste reste du corps va s'organiser et se former, et qui se fragmentera pour laisser place aux vertèbres et devenir notre colonne vertébrale.L'expression " la colonne vertébrale de quelque chose" prend tous son sens. Non seulement elle nous aide à rester droit, debout, mais aussi c'est autour d'elle que tout s'organise...C'est pourquoi il est intéressant de venir travailler sur les zones réflexes liées à cette période.Le placenta ou "Arbre de Vie"De plus, la colonne vertébrale va être en contact constant avec le placenta de la mère... et du bébé! Eh oui le placenta est le fruit d'une collaboration: il est constitué d'une partie maternelle et une partie embryonnaire.Le placenta est une sorte d’éponge. C'est un organe éphémère et autonome, d'un côté ancré à la paroi de l'utérus, d'un autre raccordé au cordon ombilical. Il est le lieu de tous les échanges vitaux entre la mère et le fœtus (14m2 de surface d'échange pour seulement 550 grammes et 15 à 20 cm de diamètre environ). On l'appelle aussi, symboliquement, l'Arbre de Vie.Le placenta produit des hormones pour favoriser le bon développement du foetus, il l'alimente en oxygène et en nutriments, l'aide à éliminer les toxines et le protège aussi de microbes, bactéries, virus et de certaines substances nocives. Attention: il en existe qui peuvent hélas franchir le placenta et entraîner des lésions parfois graves (exemples: le toxoplasme, la listéria, la syphilis, le HIV l'hépatite B, certaines molécules médicamenteuses et substances toxiques comme le tabac, l'alcool et les drogues).Ainsi, pendant la gestation, le foetus est connecté directement avec le placenta, notamment par le cordon ombilical. De plus, la colonne vertébrale qui est la charpente à partir de laquelle tout le corps du foetus va se former et s'organiser, repose constamment tout contre le placenta dans lequel il est constamment bercé.Les empreintes de notre naissance et leurs impacts sur notre vie d'adulte  Des traces, des empreintes sont rapidement engrammées par l'embryon puis le foetus puis le bébé, à travers la colonne, le placenta, puis par ses sens qui se forment et s'affinent au fur et à mesure qu'il se développe pour lui donner accès à une expérience sensible pure.Les empreintes de la conceptionDes empreintes psychiques semblent pouvoir être héritées dès la conception:- est-ce un enfant désiré ou non, des deux parents ou non?- est-il le fruit d'un viol, d'une relation amoureuse réciproque et harmonieuse ou non,- a-t-il été conçu dans un climat de rupture, de guerre, de difficultés financières, d'insécurité, de sécurité? etc.On parle de mémoires transgénérationnelles, mémoires cellulaires et certains courants de pensées parlent aussi de karma. Dans ce cas, on pourrait alors même parler de période de pré-conception.Les empreintes pré-natales ou utérinesLes empreintes physiques, émotionnelles et psychiques (car tout est lié) sont beaucoup plus nombreuses qu'on le pense en positif comme en négatif, par exemple- indistinction entre le vécu émotionnel de la mère et celui du foetus- intéraction avec le monde extérieur alors que le foetus est à l'intérieur- expériences propres du foetus: développement du goût, avale du liquide amniotique, hoquet,- perte d'un jumeau dans les 1ères semaines (qui passe inaperçue et représenterait environ 20% des grossesses)- non désir de l'enfant temporaire ou non du père ou de la mère- fuite momentanée du pèreEn effet, durant notre vie intra-utérine, au fur et à mesure que nos sens et perceptions s'affinent et se développent, nous percevons de plus en plus les émotions liées au vécu et aux pensées de notre mère, nous percevons sans compréhension. Et ce même avant que nos sens se développent, notre conscience capte et enregistre les informations.Nous vivons même ses sensations psychiques, émotionnelles et corporelles...comme les nôtres.  Peur, colère, amour, détente, inquiétudes, tensions, douleurs...Nous ne sommes pas nés, que nous sommes déjà en interaction avec nos parents et le monde extérieur et puis nous allons aussi pouvoir l'entendre de l'intérieur.La richesse de l’univers utérin et ses répercussions sur le développement tant physique que psychique est reconnue depuis longtemps par la communauté scientifique et médicale, et est sujet de fascination et de recherches. Pourtant, à ce jour, une seule étude,  publiée en 2017 seulement et menée par Alban Lemasson, enseignant et chercheur au laboratoire d'éthnologie animale et humaine (EthoS) et Martine Hausberger, directrice au laboratoire du CNRS, dirige l'équipe de recherche de PEGACE au sein du laboratoire d'ethnologie animale et humaine (EthoS), a pu expliquer scientifiquement en partie ce phénomène; cf: "Dans le ventre de sa mère, le fœtus associe sons et émotions". Si cela se passe dans le ventre de la mère, il est important de préciser que le père est aussi impliqué dans ce processus.Ainsi, dans l'attente d'en savoir plus, il est recommandé depuis longtemps de soigner la qualité du lien affectif et émotionnel parents-enfants dès la gestation afin de conditionner au mieux le développement physique et psychique du foetus et par là-même de l'enfant à naître. Car déjà se conditionnent la gestion de ses émotions, ses réactions au stress, etc.Les empreintes de la naissance, de l'accouchementL'accouchement est déjà en soi un événement "traumatisant" qui laissent une empreinte sur le bébé à naître. En effet, tout bébé quitte l'univers sombre, aquatique, feutré dans lequel il a baigné pendant (normalement) 9 mois avant de respirer et arriver à la lumière. Si l'accouchement se fait par voie basse, la poche se perce, il va passer l'étroit passage de l'utérus, la tête écrasée et le corps expulsé par les contractions utérines, dans les cris de la mère, les bruits de l'hopital, des voix qu'il ne connaît pas, va être exposé à la lumière vive des néons, etc...Il existent d'autres facteurs, plus ou moins douloureux, liés à la naissance de l'enfant:Est-ce un accouchement:- par voie basse, par césarienne?- avec péridurale, sans péridurale?- chez soi, en hopital?- spontané ou provoqué?- plutôt facile, difficile? a-t-on utilisé les forceps?-  long ou rapide?- où le bébé est arrivé à terme ou de façon précoce?- où, en cas de vie en danger, il y a pu avoir le temps d'un peau à peau? ou bien le bébé a-t-il été pris en charge aussitôt?- où la mère a eu des complications (pré-éclampsie, hémmoragie, etc.)?- où un événement s'est télescopé à celui-ci (décès, accident,...)Impact de ces empreintes et rôle du massage métamorphiqueNotre vie prend donc ses racines dans cette période prénatale où nous sommes à la fois protégé, dans une bulle et à la fois déjà en pleine interaction. Mais, nous ne sommes alors que sensations pures, sorte de conscience primordiale sans avoir les mots et pensées pour nous rassurer nous- même de cette expérience dans ses passages douloureux, angoissants et difficiles.Ainsi, lors de cette étape, des schémas inconscients à la fois transgénérationnels (héritage de nos ascendants) et personnels (notre propre séjour dans le ventre maternel) viennent s'imprimer dans notre corps par la colonne vertébrale puis par le placenta quand il est opérationnel au 3ème mois, contre lequel la colonne continue d'être berçée.Ces schémas ont des répercussions plus ou moins importantes sur le développement émotionnel, cognitif, relationnel de l'enfant et sur sa future vie d'adulte. Il semble que les évenement stressants ont plus d’impact s’ils se produisent en début de grossesse.En outre, tout ne se joue pas qu'à cette période. En effet, selon la suite de la vie de l'enfant: ses expériences, son milieu, son éducation, son apprentissage de l'accueil et de l'expression de ses émotions, l'affection que ses parents lui donnent, ses possibilités d'être rassuré, entendu, compris, cadré...S'il est important d'être vigilants à ce que le foetus se sente et se porte bien et donc sa mère, son père et ce qui l'entoure, il ne faudrait pas tomber dans une angoisse démesurée de rendre cet échange parfait. Rien n'est parfait dans la vie. Alors no'ubliez pas, si vous vous apprêtez à être parents à accueillir la vie dans son imperfection, en faisant du mieux que vous pouvez, et en savourant cette merveilleuse expérience de connexion et d'amour avant même de s'être encore vus et touchés.Le massage métamorphique se propose donc de libérer les mémoires cellulaires et transgénérationnelles qui se sont engrammées spécifiquement dans cette période conception- gestation-naissance. Pornichet, France Sabrina.audic

Le massage métamorphique représente, pour moi, l'idée que

les choses les plus simples peuvent vraiment être les plus efficaces.



                    En quoi consiste le Massage Métamorphique?                     


Le massage métamorphique est un massage qui travaille sur notre colonne vertébrale par la stimulation de zones réflexes qui lui sont associées au niveau des pieds, des mains et de la tête.

La colonne vertébrale est intimement liée à notre vie intra-utérine, elle est la première forme qui apparaît dès la première semaine de gestation, autour de laquelle tout le reste du corps va s'organiser, se développer et se déployer.

C'est en travaillant (indirectement) sur la colonne vertébrale via ces zones réflexes que l'on retravaille la période de notre venue au monde et donc les blocages résiduels possibles liés à cette période intra-utérine, de notre conception, à notre naissance en passant par la période de gestation.

      


                            Déroulement de la séance                                     
                             & informations pratiques                                     

Déroulement de la séance:

J'effectue des effleurements légers répétitifs, dans un ordre précis sur les zones réflexes de la colonne vertébrale, zones situées sur les pieds, les mains et la tête. Ces zones sont reliées aux points de pré-conception, conception, point de naissance dit aussi point d'animation. Il est possible d'insister davantage sur une zone selon l'histoire de votre arrivée au monde.

Ce massage se déroule sur une table de massage ou sur futon, habillé, dans une atmosphère calme avec ou sans musique (selon votre convenance). Il est surprenant de simplicité et de douceur.

Pendant la séance, la personne qui reçoit le massage peut entrer dans une sorte de sommeil éveillé où des images et des émotions refont surface. Elles sont bien souvent incompréhensibles et pour autant les personnes qui ont expérimenté le massage métamorphique disent que sans pouvoir vraiment y mettre de mots et  d'explication, avoir ressenti quelques heures ou les jours suivant le massage, un poids en moins, une libération dans le corps.

Ce massage est très méditatif, pour celui qui le donne comme celui qui le reçoit. Ainsi comme en méditation, nous laissons de côté toute attente, nous acceptons toutes les émotions, et acceptons le lâcher prise du mental pour faire l'expérience de ce qui doit se produire dans l'instant présent.

informations & conditions:

Durée: la séance dure 1h15: 1h05 de massage effectif et une tisane vous sera proposée le temps d'un petit échange.

Lieu: A Pornichet, à 150m de la mer, à mon domicile.

L'adresse précise vous est communiquée lors de votre réservation via l'adresse mail que vous utiliserez sur la plateforme sécurisée. Si vous ne la receviez pas sous 2 jours (ce qui n'est jamais arrivé), vous pouvez envoyer un sms au 06 18 56 51 38.

Tarif: 40 € avec réservation sur la plateforme.

Il s'agit d'une offre à tarif réduite et limitée, aussi en cas d'annulation:

- annulation h+24, il n'y a pas de remboursement possible. Un avoir d'une valeur de 40€ vous sera proposé sur un autre soin (voir plaquette "Autres Prestations" ci-jointe).

- annulation non prévenue ou h-24, le massage n'est plus assuré.


                                           Quels en sont les bienfaits?                                       

Cette technique a des résultats surprenants en rapport à son extrême simplicité, sans avoir à passer par de longues évocations verbales qui peuvent être ressenties comme lourdes et douloureuses.

Le travail se fait dans une extrême douceur et lenteur.

Les blocages anciens liés à cette période se dissipent au fur et à mesure des séances, souvent dès la première séance.

En plus de ses bienfaits émotionnels, le massage métamorphique a des effets calmants, "défatigants" et décongestionnants du fait qu'il stimule la circulation lymphatique.


                                             Faut-il plusieurs séances?                                        

Les noeuds engrammés dans la zone réflexe travaillée en métamorphique peuvent se libérer dès la première séance.

Aussi, on ne peut pas recommander un certain nombre de séances. C'est à la personne qui reçoit le massage d'observer en elle les changements, compréhensions et libérations qui se font à la suite de la première séance, et de se manifester quelques semaines plus tard pour prévoir une autre séance si besoin ou faire part de ses libérations avec sa praticienne ou son praticien intéressé-e.


                                         Y'a-t-il des contre-indications?                                      

Contrairement à d'autres techniques, il n'y a pas de contre-indications à ce massage.

Toutefois, je me réserve le droit de refuser certaines situations:

- Les personnes qui ont un suivi médical ou psychologique liées à une pathologie sévère (cancer, maladies graves,...) ou souffrant de troubles psychiques importants (dépression aïgue, troubles dissociés de la personnalité, bipolarité,...) sont priées de demander l'avis de leur médecin.

- Je ne pratique pas ce massage, ni les autres pratiques énergétiques et la méditation pour les personnes prenant des médicaments type anti-dépresseurs, anxiolitiques, psychotropes et tout autre substance altérant leur conscience.

Je précise les massages que je propose sont menés dans une optique de développement personnel et de relaxation. Je ne me substitue en aucun cas à votre médecin ou psychothérapeute.


Vous êtes intéressés pour en savoir encore plus sur cette période prénatale et le massage métamorphique? L'article ci-dessous: Les enjeux du Massage Métamorphique vous attend.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ARTICLE
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les enjeux du Massage Métamorphique par Sabrina AUDIC


Le principe du massage métamorphique est de reconnecter l'individu à sa période prénatale, grâce à un massage "massage" très doux de points réflexes de la colonne vertébrale situés sur les pieds, les mains et la tête. En nous reconnectant à notre période prénatale et en travaillant sur les plans physique et subtil, ce massage vise à nous libérer de nos anciennes mémoires, de blessures et de schémas qui se sont inscrits dans cette période donnée et qui peuvent avoir des répercussions actuelles possibles.

On parle de métamorphose en lien avec une forme de renaissance via ce massage selon la symbolique du papillon.

Il a été élaboré dans le cadre de la thérapie prénatale, par Robert Saint John, réflexologue et naturopathe britannique, qui s’occupait d’enfants autistes et trisomiques dans les années 1960. Il avait constaté que le massage des pieds leur amenait un indéniable mieux-être, et les libérait sur le plan physique comme psychique. Il a alors mis en corrélation ses observations et les connaissances issues de la médecine traditionnelle chinoise sur les influences prénatales de la mère sur le fœtus.

Les pieds sont liés à la conception et à l'ancrage, les mains à la gestation, au coeur, et à la créativité (faire) et la tête à la naissance, à l'esprit et au mental (cerveau). Ces étapes se retrouvents aussi sur chacune de ces zones.

Par la suite Gaston Saint Pierre a contribué à développer ce massage, qu'il a renommé la Technique de la Métamorphose. Dans ce cadre, il a beaucoup insisté sur l'importance de l’attitude de détachement et de non-intention envers un quelconque résultat de la part du praticien. Il écrit que: "le praticien ne cherche ni à s’occuper de symptômes ou de problèmes spécifiques, ni à imposer sa volonté, ni à vouloir diriger la vie de la personne qui reçoit de quelque façon que ce soit. Un espace peut alors émerger, dans lequel il est reconnu que le facteur, le mieux à même d’agir comme guide dans la vie unique de cette personne, est la puissance et l’intelligence déjà présentes en elle.


                 Deux zones de connexion et d'échanges importantes              



  • La colonne vertébrale

Après la nidation (l'ovule qui se niche sur la paroi de l'utérus), une forme apparaît dès la première semaine: la chorde dorsale qui est en quelque sorte la charpente à partir et autour de laquelle tout le reste reste du corps va s'organiser et se former, et qui se fragmentera pour laisser place aux vertèbres et devenir notre colonne vertébrale.

L'expression " la colonne vertébrale de quelque chose" prend tous son sens. Non seulement elle nous aide à rester droit, debout, mais aussi c'est autour d'elle que tout s'organise...

C'est pourquoi il est intéressant de venir travailler sur les zones réflexes liées à cette période.

  • Le placenta ou "Arbre de Vie"

De plus, la colonne vertébrale va être en contact constant avec le placenta de la mère... et du bébé! Eh oui le placenta est le fruit d'une collaboration: il est constitué d'une partie maternelle et une partie embryonnaire.

Le placenta est une sorte d’éponge. C'est un organe éphémère et autonome, d'un côté ancré à la paroi de l'utérus, d'un autre raccordé au cordon ombilical. Il est le lieu de tous les échanges vitaux entre la mère et le fœtus (14m2 de surface d'échange pour seulement 550 grammes et 15 à 20 cm de diamètre environ). On l'appelle aussi, symboliquement, l'Arbre de Vie.

Le placenta produit des hormones pour favoriser le bon développement du foetus, il l'alimente en oxygène et en nutriments, l'aide à éliminer les toxines et le protège aussi de microbes, bactéries, virus et de certaines substances nocives. Attention: il en existe qui peuvent hélas franchir le placenta et entraîner des lésions parfois graves (exemples: le toxoplasme, la listéria, la syphilis, le HIV l'hépatite B, certaines molécules médicamenteuses et substances toxiques comme le tabac, l'alcool et les drogues).

Ainsi, pendant la gestation, le foetus est connecté directement avec le placenta, notamment par le cordon ombilical.

De plus, la colonne vertébrale qui est la charpente à partir de laquelle tout le corps du foetus va se former et s'organiser, repose constamment tout contre le placenta dans lequel il est constamment bercé.


Les empreintes de notre naissance et leurs impacts sur notre vie d'adulte  


Des traces, des empreintes sont rapidement engrammées par l'embryon puis le foetus puis le bébé, à travers la colonne, le placenta, puis par ses sens qui se forment et s'affinent au fur et à mesure qu'il se développe pour lui donner accès à une expérience sensible pure.

  • Les empreintes de la conception

Des empreintes psychiques semblent pouvoir être héritées dès la conception:
- est-ce un enfant désiré ou non, des deux parents ou non?
- est-il le fruit d'un viol, d'une relation amoureuse réciproque et harmonieuse ou non,
- a-t-il été conçu dans un climat de rupture, de guerre, de difficultés financières, d'insécurité, de sécurité? etc.

On parle de mémoires transgénérationnelles, mémoires cellulaires et certains courants de pensées parlent aussi de karma. Dans ce cas, on pourrait alors même parler de période de pré-conception.


  • Les empreintes pré-natales ou utérines

Les empreintes physiques, émotionnelles et psychiques (car tout est lié) sont beaucoup plus nombreuses qu'on le pense en positif comme en négatif, par exemple

- indistinction entre le vécu émotionnel de la mère et celui du foetus
- intéraction avec le monde extérieur alors que le foetus est à l'intérieur
- expériences propres du foetus: développement du goût, avale du liquide amniotique, hoquet,
- perte d'un jumeau dans les 1ères semaines (qui passe inaperçue et représenterait environ 20% des grossesses)
- non désir de l'enfant temporaire ou non du père ou de la mère
- fuite momentanée du père

En effet, durant notre vie intra-utérine, au fur et à mesure que nos sens et perceptions s'affinent et se développent, nous percevons de plus en plus les émotions liées au vécu et aux pensées de notre mère, nous percevons sans compréhension. Et ce même avant que nos sens se développent, notre conscience capte et enregistre les informations.

Nous vivons même ses sensations psychiques, émotionnelles et corporelles...comme les nôtres.  Peur, colère, amour, détente, inquiétudes, tensions, douleurs...

Nous ne sommes pas nés, que nous sommes déjà en interaction avec nos parents et le monde extérieur et puis nous allons aussi pouvoir l'entendre de l'intérieur.

La richesse de l’univers utérin et ses répercussions sur le développement tant physique que psychique est reconnue depuis longtemps par la communauté scientifique et médicale, et est sujet de fascination et de recherches. Pourtant, à ce jour, une seule étude,  publiée en 2017 seulement et menée par Alban Lemasson, enseignant et chercheur au laboratoire d'éthnologie animale et humaine (EthoS) et Martine Hausberger, directrice au laboratoire du CNRS, dirige l'équipe de recherche de PEGACE au sein du laboratoire d'ethnologie animale et humaine (EthoS), a pu expliquer scientifiquement en partie ce phénomène; cf: "Dans le ventre de sa mère, le fœtus associe sons et émotions". Si cela se passe dans le ventre de la mère, il est important de préciser que le père est aussi impliqué dans ce processus.

Ainsi, dans l'attente d'en savoir plus, il est recommandé depuis longtemps de soigner la qualité du lien affectif et émotionnel parents-enfants dès la gestation afin de conditionner au mieux le développement physique et psychique du foetus et par là-même de l'enfant à naître. Car déjà se conditionnent la gestion de ses émotions, ses réactions au stress, etc.


  • Les empreintes de la naissance, de l'accouchement

L'accouchement est déjà en soi un événement "traumatisant" qui laissent une empreinte sur le bébé à naître. En effet, tout bébé quitte l'univers sombre, aquatique, feutré dans lequel il a baigné pendant (normalement) 9 mois avant de respirer et arriver à la lumière. Si l'accouchement se fait par voie basse, la poche se perce, il va passer l'étroit passage de l'utérus, la tête écrasée et le corps expulsé par les contractions utérines, dans les cris de la mère, les bruits de l'hopital, des voix qu'il ne connaît pas, va être exposé à la lumière vive des néons, etc...

Il existent d'autres facteurs, plus ou moins douloureux, liés à la naissance de l'enfant:

Est-ce un accouchement:

- par voie basse, par césarienne?
- avec péridurale, sans péridurale?
- chez soi, en hopital?
- spontané ou provoqué?
- plutôt facile, difficile? a-t-on utilisé les forceps?
-  long ou rapide?
- où le bébé est arrivé à terme ou de façon précoce?
- où, en cas de vie en danger, il y a pu avoir le temps d'un peau à peau? ou bien le bébé a-t-il été pris en charge aussitôt?
- où la mère a eu des complications (pré-éclampsie, hémmoragie, etc.)?
- où un événement s'est télescopé à celui-ci (décès, accident,...)


  • Impact de ces empreintes et rôle du massage métamorphique

Notre vie prend donc ses racines dans cette période prénatale où nous sommes à la fois protégé, dans une bulle et à la fois déjà en pleine interaction. Mais, nous ne sommes alors que sensations pures, sorte de conscience primordiale sans avoir les mots et pensées pour nous rassurer nous- même de cette expérience dans ses passages douloureux, angoissants et difficiles.

Ainsi, lors de cette étape, des schémas inconscients à la fois transgénérationnels (héritage de nos ascendants) et personnels (notre propre séjour dans le ventre maternel) viennent s'imprimer dans notre corps par la colonne vertébrale puis par le placenta quand il est opérationnel au 3ème mois, contre lequel la colonne continue d'être berçée.

Ces schémas ont des répercussions plus ou moins importantes sur le développement émotionnel, cognitif, relationnel de l'enfant et sur sa future vie d'adulte. Il semble que les évenement stressants ont plus d’impact s’ils se produisent en début de grossesse.

En outre, tout ne se joue pas qu'à cette période. En effet, selon la suite de la vie de l'enfant: ses expériences, son milieu, son éducation, son apprentissage de l'accueil et de l'expression de ses émotions, l'affection que ses parents lui donnent, ses possibilités d'être rassuré, entendu, compris, cadré...

S'il est important d'être vigilants à ce que le foetus se sente et se porte bien et donc sa mère, son père et ce qui l'entoure, il ne faudrait pas tomber dans une angoisse démesurée de rendre cet échange parfait. Rien n'est parfait dans la vie. Alors no'ubliez pas, si vous vous apprêtez à être parents à accueillir la vie dans son imperfection, en faisant du mieux que vous pouvez, et en savourant cette merveilleuse expérience de connexion et d'amour avant même de s'être encore vus et touchés.

Le massage métamorphique se propose donc de libérer les mémoires cellulaires et transgénérationnelles qui se sont engrammées spécifiquement dans cette période conception- gestation-naissance.



Read more
Organizer
Sabrina.audic
0618565138
              Autres prestations
                        ♦  ♦  ♦  ♦