Duo Maslennikov-Kukonin
Duo Maslennikov-Kukonin Book
Sat May 28, 2022 from 04:00 PM to 05:30 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2022-05-28 16:00:00 2022-05-28 17:30:00 Europe/Paris Duo Maslennikov-Kukonin Reservations on : http://www.guimet.fr -- Ce samedi 28 mai 2022, le Musée Guimet accueille un second concert en soutien à l’Ukraine. Le pianiste ukrainien Alexandre Kukonin et le violoncelliste russe Dimitri Maslennikov joueront ensemble pour l’opposition la guerre. Une partie du cachet des artistes sera reversée à des œuvres caritatives afin de venir en aide à la population ukrainienne. Programme Robert Fuchs. Sonate no 1 en ré mineur pour violoncelle et piano. Johannes Brahms. Sonate pour violon et piano en sol mi mineur Myroslav Skorik. Mélodie pour violoncelle et piano Né à Saint-Pétersbourg en 1980, Dimitri Maslennikov commence ses études musicales à l’âge de cinq ans. A l'âge de 11 ans déjà, il gagne le International Soloists Competition à Moscou et le Czech International Competition à Prague. Il est également lauréat du Concours Tchaïkovski et du Concours Rostropovitch. A quatorze ans, il reçoit une bourse de trois ans du gouvernement français pour étudier au Conservatoire de Paris d’où il sort avec un Premier Prix à l’unanimité. Dès l'âge de 12 ans, il est l’invité d’orchestres réputés : Les Solistes de Moscou sous la direction de Yuri Bashmet, Les Virtuoses de Moscou sous la direction de Vladimir Spivakov, le Russian Symphony Orchestra sous la direction de Marc Gorenstein, l’Orchestre de la Radio de Prague sous la direction de Vladimir Valek, l’Orchestre Philharmonique d’Israël sous la direction de Giuseppe Sinopoli, le Montreal Symphony Orchestra sous la direction de Kent Nagano, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg sous la direction de Kirill Karabits…Sous la direction de Christoph Eschenbach, il se produit avec l’Orchestre de la NDR Hambourg, le Bamberger Symphoniker, le Chicago Symphony Orchestra et le Philadelphia Orchestra et effectue un enregistrement Live avec ce dernier. Très jeune encore, Dimitri MASLENNIKOV s’est produit dans des festivals prestigieux, dont le Schleswig-Holstein Festival en Allemagne, le Festival de Colmar en France, le Festival de Verbier en Suisse et le Festival Ravinia à Chicago. Par ailleurs, il a donné des concerts dans des salles prestigieuses comme le Suntory Hall de Tokyo, la Salle Pleyel à Paris, la Philharmonie de Berlin, le Rudolfinum de Prague, la Grande Salle de la Philharmonie de Saint-Pétersbourg…Il s’est aussi produit lors des concerts exceptionnels pour les Nations-Unies, ainsi que pour la Reine Elisabeth d'Angleterre. En 2006, Dimitri MASLENNIKOV enregistre les deux concertos de Dimitri Chostakovitch avec l’Orchestre de la NDR Hambourg sous la direction de Christoph Eschenbach (Phoenix Editions-Naxos), un disque salué par la presse internationale. En 2008, il donne la Première Mondiale du concerto pour violoncelle du compositeur français Marc-André Dalbavie, avec l’Ensemble Intercontemporain de New York au Miller Theatre de la Columbia University. Après de nombreuses performances dans différentes régions du globe, en 2010, il enregistre les « Variations sur un thème Rococo » de Tchaikovski avec le Deutsche Symphonie Orchestra sous la baguette de Christoph Eschenbach, l'enregistrement qui lui vaudra ses débuts à la Philharmonie de Berlin, ainsi que les concerts aux festivals réputés tels Schlesswig Holstein et Rheinghau. En 2011, Il participe également dans des festivals en France, en Allemagne et en Italie. Il donne des nombreux récitals en France et à l'étranger, ainsi que ces débuts en Chine ont étaient couronnes d'un grand succès au printemps 2012 avec l'orchestre de "National Centre of the Performing Arts" sous la direction de Christoph Eschenbach. A la fin de la période des festivals d'été 2012, il y a eu aussi un début très important, celui d'une fructueuse collaboration avec l'Orchestre Philharmonique de Saint Petersbourg et Maestro Youry Temirkanov. En 2014 Dimitri avait effectué une tournée en Asie avec l'Orchestre Philharmonique de Saint Petersbourg, ce qui lui a valu le titre du directeur artistique honoraire de l'opéra de Guangzhou. Parmi ces différents projets, entre autres, sont l'enregistrement d'un disque dédié à Haydn avec le Royal Philharmonic Orchestra à Londres, des concerts avec le National Symphony Orchestra, Washington, ainsi que l'orchestre de la Tonhalle Zurich. Il joue un violoncelle Nicolo Gagliano de 1757, ainsi qu'un archet de Charles Peccatte. Alexandre Kukonin naît en 1987 à Tchernivtsi en Ukraine. Il commence à étudier la musique à l'âge de six ans. Au cours de ses études à l'école de musique il remporte plusieurs concours régionaux des jeunes pianistes. Il poursuit sa formation à l’École de Musique de Tchernivtsi «Sidir Vorobkevich» (classe du professeur Tatyana Rumyantseva) et au Conservatoire National Supérieur de Kiev «Piotr Tchaïkovski» (classe du professeur Olga Liforenko). La participation du jeune pianiste aux concours ukrainiens et internationaux a plusieurs reprises couronne de succès. Ainsi, en 2005, Alexandre devient lauréat du concours panukrainien «Novie Imena» (Les nouveaux noms) à Kiev. En 2007, il est lauréat du premier prix du concours international des pianistes «Forum» (Autriche) et deux ans plus tard - lauréat du deuxième prix du concours «Lonigo» (Italie). L'année 2010 est particulièrement importante dans la vie d’Alexandre Kukonin. En Juin, il termine ses études au Conservatoire National Supérieur de Kiev «Piotr Tchaïkovski» et reçoit le Diplôme de Magistère (équivalent du Master 2) avec mention excellente. En Août, il participe à des master-class internationales de piano «Tel Hai» en Israël où il étudie avec des pianistes distingués comme Nikolai Petrov, Alexander Mndoyants, Emil Krasovsky, Viktor Derevianko, Lev Tomer, Aquiles della Vigna. Suite à ces masterclass, il rejoint en Octobre l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot où il poursuit ses études dans la classe de Michael Wladkowski. En tant qu'étudiant de l’École Normale de Musique, Alexandre rencontre le pianiste distingué Sergei Markarov, Artiste de l'UNESCO pour la paix, qui lui invite à sa classe au Conservatoire Municipal Jacque Ibert. La coopération créative entre les deux pianistes se poursuit à ce jour. En 2015 Alexandre termine l'École Normale de Musique avec le Diplôme de Concertiste, mention à l’unanimité. Actuellement, l’activité artistique d’Alexandre se manifeste par des concerts en solo en France, Ukraine, Espagne, Italie et Israël. Il participe à des concerts dans le cadre d'ensembles musicaux, ainsi qu'un pianiste soliste et accompagnateur. De 2015 à 2017 Alexandre a été le membre du jury du Concours International de musique «Résonance International» dans le cadre duquel avec ses collègues Pavel Nersessian, Vardan Mamikonian, Patrice Laré et Justas Dvarionas il a permis aux jeunes pianistes de libérer leur potentiel artistique. Actuellement il est le president du jury du Concours de piano "La Note Céleste". De plus, Alexandre participe activement à divers projets sociaux et à des soirées musicales de bienfaisance pour soutenir des organisations telles que Fondation Pour L’aide A La Recherche Sur La Sclérose En Plaques et Aide Médicale Caritative France-Ukraine. Le musicien contribue également aux activités du Centre culturel ukrainien en France en tant que co-organisateur et participant à divers événements culturels.     Informations pratiques : Date : Samedi 28 mai 2022Lieu : Auditorium Jean-François JarrigeHeure : 16h00Durée : 1h30 Tarif : 20€ (plein tarif), 15€ (plein tarif)Modalités d’achats ou d’inscription : Sur place à l’accueil du MNAAG et billetterie en ligne Musée national des arts asiatiques Guimet, Place d'Iéna, Paris, France Musée National des Arts Asiatiques - Guimet

Ce samedi 28 mai 2022, le Musée Guimet accueille un second concert en soutien à l’Ukraine. Le pianiste ukrainien Alexandre Kukonin et le violoncelliste russe Dimitri Maslennikov joueront ensemble pour l’opposition la guerre. Une partie du cachet des artistes sera reversée à des œuvres caritatives afin de venir en aide à la population ukrainienne.

Programme

  • Robert Fuchs. Sonate no 1 en ré mineur pour violoncelle et piano.
  • Johannes Brahms. Sonate pour violon et piano en sol mi mineur
  • Myroslav Skorik. Mélodie pour violoncelle et piano

Né à Saint-Pétersbourg en 1980, Dimitri Maslennikov commence ses études musicales à l’âge de cinq ans. A l'âge de 11 ans déjà, il gagne le International Soloists Competition à Moscou et le Czech International Competition à Prague. Il est également lauréat du Concours Tchaïkovski et du Concours Rostropovitch. A quatorze ans, il reçoit une bourse de trois ans du gouvernement français pour étudier au Conservatoire de Paris d’où il sort avec un Premier Prix à l’unanimité. Dès l'âge de 12 ans, il est l’invité d’orchestres réputés : Les Solistes de Moscou sous la direction de Yuri Bashmet, Les Virtuoses de Moscou sous la direction de Vladimir Spivakov, le Russian Symphony Orchestra sous la direction de Marc Gorenstein, l’Orchestre de la Radio de Prague sous la direction de Vladimir Valek, l’Orchestre Philharmonique d’Israël sous la direction de Giuseppe Sinopoli, le Montreal Symphony Orchestra sous la direction de Kent Nagano, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg sous la direction de Kirill Karabits…Sous la direction de Christoph Eschenbach, il se produit avec l’Orchestre de la NDR Hambourg, le Bamberger Symphoniker, le Chicago Symphony Orchestra et le Philadelphia Orchestra et effectue un enregistrement Live avec ce dernier.

Très jeune encore, Dimitri MASLENNIKOV s’est produit dans des festivals prestigieux, dont le Schleswig-Holstein Festival en Allemagne, le Festival de Colmar en France, le Festival de Verbier en Suisse et le Festival Ravinia à Chicago. Par ailleurs, il a donné des concerts dans des salles prestigieuses comme le Suntory Hall de Tokyo, la Salle Pleyel à Paris, la Philharmonie de Berlin, le Rudolfinum de Prague, la Grande Salle de la Philharmonie de Saint-Pétersbourg…Il s’est aussi produit lors des concerts exceptionnels pour les Nations-Unies, ainsi que pour la Reine Elisabeth d'Angleterre.

En 2006, Dimitri MASLENNIKOV enregistre les deux concertos de Dimitri Chostakovitch avec l’Orchestre de la NDR Hambourg sous la direction de Christoph Eschenbach (Phoenix Editions-Naxos), un disque salué par la presse internationale. En 2008, il donne la Première Mondiale du concerto pour violoncelle du compositeur français Marc-André Dalbavie, avec l’Ensemble Intercontemporain de New York au Miller Theatre de la Columbia University.

Après de nombreuses performances dans différentes régions du globe, en 2010, il enregistre les « Variations sur un thème Rococo » de Tchaikovski avec le Deutsche Symphonie Orchestra sous la baguette de Christoph Eschenbach, l'enregistrement qui lui vaudra ses débuts à la Philharmonie de Berlin, ainsi que les concerts aux festivals réputés tels Schlesswig Holstein et Rheinghau. En 2011, Il participe également dans des festivals en France, en Allemagne et en Italie. Il donne des nombreux récitals en France et à l'étranger, ainsi que ces débuts en Chine ont étaient couronnes d'un grand succès au printemps 2012 avec l'orchestre de "National Centre of the Performing Arts" sous la direction de Christoph Eschenbach. A la fin de la période des festivals d'été 2012, il y a eu aussi un début très important, celui d'une fructueuse collaboration avec l'Orchestre Philharmonique de Saint Petersbourg et Maestro Youry Temirkanov. En 2014 Dimitri avait effectué une tournée en Asie avec l'Orchestre Philharmonique de Saint Petersbourg, ce qui lui a valu le titre du directeur artistique honoraire de l'opéra de Guangzhou.

Parmi ces différents projets, entre autres, sont l'enregistrement d'un disque dédié à Haydn avec le Royal Philharmonic Orchestra à Londres, des concerts avec le National Symphony Orchestra, Washington, ainsi que l'orchestre de la Tonhalle Zurich.

Il joue un violoncelle Nicolo Gagliano de 1757, ainsi qu'un archet de Charles Peccatte.

Alexandre Kukonin naît en 1987 à Tchernivtsi en Ukraine. Il commence à étudier la musique à l'âge de six ans. Au cours de ses études à l'école de musique il remporte plusieurs concours régionaux des jeunes pianistes. Il poursuit sa formation à l’École de Musique de Tchernivtsi «Sidir Vorobkevich» (classe du professeur Tatyana Rumyantseva) et au Conservatoire National Supérieur de Kiev «Piotr Tchaïkovski» (classe du professeur Olga Liforenko). La participation du jeune pianiste aux concours ukrainiens et internationaux a plusieurs reprises couronne de succès. Ainsi, en 2005, Alexandre devient lauréat du concours panukrainien «Novie Imena» (Les nouveaux noms) à Kiev. En 2007, il est lauréat du premier prix du concours international des pianistes «Forum» (Autriche) et deux ans plus tard - lauréat du deuxième prix du concours «Lonigo» (Italie).

L'année 2010 est particulièrement importante dans la vie d’Alexandre Kukonin. En Juin, il termine ses études au Conservatoire National Supérieur de Kiev «Piotr Tchaïkovski» et reçoit le Diplôme de Magistère (équivalent du Master 2) avec mention excellente. En Août, il participe à des master-class internationales de piano «Tel Hai» en Israël où il étudie avec des pianistes distingués comme Nikolai Petrov, Alexander Mndoyants, Emil Krasovsky, Viktor Derevianko, Lev Tomer, Aquiles della Vigna. Suite à ces masterclass, il rejoint en Octobre l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot où il poursuit ses études dans la classe de Michael Wladkowski.

En tant qu'étudiant de l’École Normale de Musique, Alexandre rencontre le pianiste distingué Sergei Markarov, Artiste de l'UNESCO pour la paix, qui lui invite à sa classe au Conservatoire Municipal Jacque Ibert. La coopération créative entre les deux pianistes se poursuit à ce jour. En 2015 Alexandre termine l'École Normale de Musique avec le Diplôme de Concertiste, mention à l’unanimité. Actuellement, l’activité artistique d’Alexandre se manifeste par des concerts en solo en France, Ukraine, Espagne, Italie et Israël. Il participe à des concerts dans le cadre d'ensembles musicaux, ainsi qu'un pianiste soliste et accompagnateur.

De 2015 à 2017 Alexandre a été le membre du jury du Concours International de musique «Résonance International» dans le cadre duquel avec ses collègues Pavel Nersessian, Vardan Mamikonian, Patrice Laré et Justas Dvarionas il a permis aux jeunes pianistes de libérer leur potentiel artistique. Actuellement il est le president du jury du Concours de piano "La Note Céleste".

De plus, Alexandre participe activement à divers projets sociaux et à des soirées musicales de bienfaisance pour soutenir des organisations telles que Fondation Pour L’aide A La Recherche Sur La Sclérose En Plaques et Aide Médicale Caritative France-Ukraine. Le musicien contribue également aux activités du Centre culturel ukrainien en France en tant que co-organisateur et participant à divers événements culturels.

 
 

Informations pratiques :

Date : Samedi 28 mai 2022
Lieu : Auditorium Jean-François Jarrige
Heure : 16h00
Durée : 1h30

Tarif : 20€ (plein tarif), 15€ (plein tarif)
Modalités d’achats ou d’inscription : Sur place à l’accueil du MNAAG et billetterie en ligne

Read more
Organizer
Musée National des Arts Asiatiques - Guimet
6, Place d'Iéna
0156525318