Exsultate Jubilate !
Orchestre de Paris & Saint-Germain-en-Laye
Exsultate Jubilate ! Book
Tue May 12, 2020 from 08:00 PM to 10:00 PM Timezone : Europe/Paris Add to my calendar
2020-05-12 20:00:00 2020-05-12 22:00:00 Europe/Paris Exsultate Jubilate ! Reservations on : https://www.billetweb.fr/exsultate-jubilate4 -- Le nouvel Orchestre symphonique de Paris & Saint-Germain-en-Laye vous invite au Concert. Ses musiciens expliqueront au public un magnifique programme sur la joie qui inspira les grands maîtres classiques.L’orchestre donnera la Plaisanterie Musicale où Mozart se moque habilement des mauvais compositeurs, une pièce pétillante de même effectif beaucoup mieux écrite où Beethoven fait rire les cors, un célèbre motet de Mozart et un air sacré de Haydn éclatants avec soprane soliste, et pour finir la Symphonie Le Départ de ce dernier avec le jeu de scène tel qu’à l’origine :en 1772, leur séjour au palais d’été se prolongeant, la cour et ses musiciens en particulier se languissent de leurs familles. Le compositeur suggère au Prince Nicolas 1er Esterházy par sa musique de leur permettre de rentrer : lors du concert, chaque musicien, l’un après l’autre, s’arrêta de jouer, souffla la chandelle de son pupitre et quitta la salle.A la fin, seuls le premier violon et le compositeur lui-même terminèrent la Symphonie dans une nuance de plus en plus piano. Le lendemain dit-on, le prince prit la décision attendue. Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul, place de l'église 92500 Rueil-Malmaison Orchestre de Paris & Saint-Germain-en-Laye
Le nouvel Orchestre symphonique de Paris & Saint-Germain-en-Laye vous invite au Concert. Ses musiciens expliqueront au public un magnifique programme sur la joie qui inspira les grands maîtres classiques.

L’orchestre donnera la Plaisanterie Musicale où Mozart se moque habilement des mauvais compositeurs, une pièce pétillante de même effectif beaucoup mieux écrite où Beethoven fait rire les cors, un célèbre motet de Mozart et un air sacré de Haydn éclatants avec soprane soliste, et pour finir la Symphonie Le Départ de ce dernier avec le jeu de scène tel qu’à l’origine :

en 1772, leur séjour au palais d’été se prolongeant, la cour et ses musiciens en particulier se languissent de leurs familles. Le compositeur suggère au Prince Nicolas 1er Esterházy par sa musique de leur permettre de rentrer : lors du concert, chaque musicien, l’un après l’autre, s’arrêta de jouer, souffla la chandelle de son pupitre et quitta la salle.

A la fin, seuls le premier violon et le compositeur lui-même terminèrent la Symphonie dans une nuance de plus en plus piano. Le lendemain dit-on, le prince prit la décision attendue.
Read more
Organizer
Orchestre de Paris & Saint-Germain-en-Laye