Festival Paradoxal | soirée de la Performance
Festival Paradoxal | soirée de la Performance Book
Sat Oct 31, 2020 from 08:00 PM to 11:55 PM Timezone : Europe/Paris Add to my calendar
2020-10-31 20:00:00 2020-10-31 23:55:00 Europe/Paris Festival Paradoxal | soirée de la Performance Reservations on : http://www.l-horizon.fr -- Avec le festival PARADOXAL, nous inaugurons la première édition - qui nous l’espérons sera loin d’être la dernière - dédiée à l’art de la performance.La performance est un art intermédiaire qui se situe à la fois à la frontière et par delà tous les arts. Ni véritablement spectacle, ni représentation, la performance existe quelque part entre le rituel, l’intensité de l’instant vécu, la poétique personnelle et l’art dans ce qu’il a de plus brut et de plus essentiel. La performance pourrait être comparée à cette pépite d’or qui apparaît soudainement dans le tamis de l’orpailleur. Cet instant intermédiaire où tous les arts se rencontrent et se transcendent.La performance procède de cette urgence de dire quelque chose qui serait débarrassé des oripeaux de la falsification et de la contrefaçon. Elle n’est pas là pour distraire, ni pour créer de l’animation. L’antithèse d’un produit, elle est spectaculaire sans pour autant être un spectacle. Elle est l’endroit artistique le plus authentique en ce que la performance ne ménage ni l’artiste pas plus qu’elle ne flatte le spectateur. Au contraire, elle les projette tous deux à même le réel à la rencontre possible d’un choc poétique et existentiel. Bien qu’elle puise son origine dans les arts visuels, elle procède de la danse, de la transe, du théâtre, de la musique, des arts plastiques, sans être rien de tout cela à la fois. Dans son mouvement, elle réinterroge l’ensemble des composantes du spectacle et de la représentation. Que ce soit le corps, le temps, l’espace et la nature même de la rencontre. Sa tentative, souvent politique et émancipée des codes de convenance, est d’inscrire le geste artistique dans la réalité immédiate du monde. Et, plus étonnamment encore, en se défiant de toute volonté artistique ou de faire œuvre. Elle s’attache avant tout à poser un acte et parvient le plus souvent à générer un art du saisissement tel qu’elle en a fini par devenir la quintessence de l’art. En résumé, on l’aura compris, dans cette impossibilité à être à proprement parler définissable, la performance en devient paradoxale. Aussi, l’ambition de ce tout nouveau festival dans le paysage culturel rochelais est d’ouvrir un espace de partage, de rencontre, de découverte de cet art essentiel et encore mal connu qui fait de plus en plus parler de lui.Pour se faire des artistes, d’horizons divers, qui ont tous la particularité de pratiquer la performance, souvent en parallèle de leur spécialisation artistique première, qu’il s’agisse de la danse, de la musique, du cirque ou des arts plastiques.Nous avons imaginé un temps, une soirée, peut-être une nuit, car la performance ne se vit pas comme on va voir un spectacle mais plus comme on viendrait vivre un moment.Pour organiser l’événement nous nous sommes associé à l’artiste Otomo De Manuel, par ailleurs membre du collectif l’Horizon, qui fut le créateur et le directeur artistique de la biennale SOUTERRAIN CORPS/LIMITES. Sans conteste le plus gros festival européen dédié à la performance et aux imaginaires du corps qui a existé de 2001 à 2013.Alors venez redécouvrir un théâtre de l’Horizon retourné, chamboulé, sans dessus dessous, pour accueillir une quinzaine d’artistes internationaux pour cette première Edition du festival PARADOXAL.Sans conteste la garantie de passer une soirée intense et marquante, véritable événement en matière de spectacle vivant.À ne pas manquer. L'Horizon lieu de recherches et de créations artistiques, La Rochelle, France L'Horizon Recherches & Créations
Avec le festival PARADOXAL, nous inaugurons la première édition - qui nous l’espérons sera loin d’être la dernière - dédiée à l’art de la performance.

La performance est un art intermédiaire qui se situe à la fois à la frontière et par delà tous les arts. Ni véritablement spectacle, ni représentation, la performance existe quelque part entre le rituel, l’intensité de l’instant vécu, la poétique personnelle et l’art dans ce qu’il a de plus brut et de plus essentiel. La performance pourrait être comparée à cette pépite d’or qui apparaît soudainement dans le tamis de l’orpailleur. Cet instant intermédiaire où tous les arts se rencontrent et se transcendent.

La performance procède de cette urgence de dire quelque chose qui serait débarrassé des oripeaux de la falsification et de la contrefaçon. Elle n’est pas là pour distraire, ni pour créer de l’animation. L’antithèse d’un produit, elle est spectaculaire sans pour autant être un spectacle. Elle est l’endroit artistique le plus authentique en ce que la performance ne ménage ni l’artiste pas plus qu’elle ne flatte le spectateur. Au contraire, elle les projette tous deux à même le réel à la rencontre possible d’un choc poétique et existentiel. 
Bien qu’elle puise son origine dans les arts visuels, elle procède de la danse, de la transe, du théâtre, de la musique, des arts plastiques, sans être rien de tout cela à la fois. Dans son mouvement, elle réinterroge l’ensemble des composantes du spectacle et de la représentation. Que ce soit le corps, le temps, l’espace et la nature même de la rencontre. Sa tentative, souvent politique et émancipée des codes de convenance, est d’inscrire le geste artistique dans la réalité immédiate du monde. Et, plus étonnamment encore, en se défiant de toute volonté artistique ou de faire œuvre. Elle s’attache avant tout à poser un acte et parvient le plus souvent à générer un art du saisissement tel qu’elle en a fini par devenir la quintessence de l’art. 
En résumé, on l’aura compris, dans cette impossibilité à être à proprement parler définissable, la performance en devient paradoxale. 
Aussi, l’ambition de ce tout nouveau festival dans le paysage culturel rochelais est d’ouvrir un espace de partage, de rencontre, de découverte de cet art essentiel et encore mal connu qui fait de plus en plus parler de lui.

Pour se faire des artistes, d’horizons divers, qui ont tous la particularité de pratiquer la performance, souvent en parallèle de leur spécialisation artistique première, qu’il s’agisse de la danse, de la musique, du cirque ou des arts plastiques.

Nous avons imaginé un temps, une soirée, peut-être une nuit, car la performance ne se vit pas comme on va voir un spectacle mais plus comme on viendrait vivre un moment.
Pour organiser l’événement nous nous sommes associé à l’artiste Otomo De Manuel, par ailleurs membre du collectif l’Horizon, qui fut le créateur et le directeur artistique de la biennale SOUTERRAIN CORPS/LIMITES. Sans conteste le plus gros festival européen dédié à la performance et aux imaginaires du corps qui a existé de 2001 à 2013.

Alors venez redécouvrir un théâtre de l’Horizon retourné, chamboulé, sans dessus dessous, pour accueillir une quinzaine d’artistes internationaux pour cette première Edition du festival PARADOXAL.

Sans conteste la garantie de passer une soirée intense et marquante, véritable événement en matière de spectacle vivant.
À ne pas manquer.
Read more
Organizer
L'Horizon Recherches & Créations
Chaussée Ceinture Nord La Pallice, 17000, La Rochelle, France
0698970709