GCN - Nathalie Grandjean : "Nous sommes la nature qui se défend"
GCN - Nathalie Grandjean : "Nous sommes la nature qui se défend" Book
Tue Apr 26, 2022 from 07:45 PM to 09:45 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2022-04-26 19:45:00 2022-04-26 21:45:00 Europe/Paris GCN - Nathalie Grandjean : "Nous sommes la nature qui se défend" Reservations on : https://www.billetweb.fr/gcn-nathalie-grandjean-nous-sommes-la-nature-qui-se-defend -- Nathalie Grandjean est Docteure en Philosophie (UNamur, 2018). Ses domaines de recherche sont le corps et la technologie, l’éthique du numérique, ainsi que la philosophie féministe et de genre et les écoféminismes. Elle a édité les ouvrages « Corps et Technologies. Penser l’hybridité » (avec Claire Lobet, Peter Lang, 2012), « Valeurs de l’attention » (avec Alain Loute, Presses du Septentrion, 2019) et vient de publier « Généalogie des corps de Donna Haraway. Féminismes, diffractions, figurations » (Presses de l’ULB, 2021). Elle est à présent chargée de recherche FNRS à l'Université Saint-Louis (Bruxelles). Son projet explore les corps politiques de l’Anthropocène, en tâchant de repenser l’encorporation, la subjectivation et les temporalités à partir des écrits féministes et écoféministes.  Elle est également administratrice de Sophia, le réseau belge d’études de genre (www.sophia.be).Les mesures sanitaires en vigueur seront respectées.Port du masque obligatoire. Espace Amphithéâtre Vauban, Boulevard Frère Orban, Namur, Belgique UNamur

Nathalie Grandjean est Docteure en Philosophie (UNamur, 2018). Ses domaines de recherche sont le corps et la technologie, l’éthique du numérique, ainsi que la philosophie féministe et de genre et les écoféminismes. Elle a édité les ouvrages « Corps et Technologies. Penser l’hybridité » (avec Claire Lobet, Peter Lang, 2012), « Valeurs de l’attention » (avec Alain Loute, Presses du Septentrion, 2019) et vient de publier « Généalogie des corps de Donna Haraway. Féminismes, diffractions, figurations » (Presses de l’ULB, 2021). Elle est à présent chargée de recherche FNRS à l'Université Saint-Louis (Bruxelles). Son projet explore les corps politiques de l’Anthropocène, en tâchant de repenser l’encorporation, la subjectivation et les temporalités à partir des écrits féministes et écoféministes.  Elle est également administratrice de Sophia, le réseau belge d’études de genre (www.sophia.be).


Les mesures sanitaires en vigueur seront respectées.
Port du masque obligatoire.




Read more
Organizer
UNamur
Rue de Bruxelles 53, 5000, Namur, Belgique