Thu Dec 27, 2018
Timezone : Europe/Paris
2018-12-27 20:00:00 2018-12-27 20:00:00 Europe/Paris Reservations on : https://www.albpe.com -- Revivre la chanson française des années 60&70  Tout le monde n’a pas idée qu’il n’existerait pas la fameuse « La Foule » d’Edith Piaf sans la chanson argentine «  Que nadie sepa mi sufrir » ; ni que la chanson populaire du Venezuela La TERNURA se convertit en LA TENDRESSE, le grand succès de Bourvil et Marie Lafôret. Sans oublier l’essentielle de Ana Belen et reprise par Florent Pagny SOLO LE PIDO A DIOS, une chanson qui arriva d’Argentine.L’Ensemble Achalay nous apporte les hits de la chanson française des années 60-70 rendus à leurs versions originales. ​Quatre musiciens, une chanteuse argentine, les sons magique de l'harpe, guitares, charangos, quénas, flûtes de pan, flûtes précolombiennes, bombos, tiple, cuatro, flûte traversière, percussions, guitarron, cajon, bandonéon...Un groupe-une légende qui conquit « L’Escale » et autres cabarets à la mode des années 60-80 du quartier latin de Paris.Réuni après 30 ans d’absence par les musiciens du groupe original plus les nouveaux venus, accompagnés par la magnifique voix de leur chanteuse argentine, l’ensemble fera revivre les mélodies des années 60 & 70 enfouies dans la mémoire, chantées par les stars françaises de l’époque comme : Edith Piaf, Bourvil, Gilles Dreu, Maurice Dulac & Marianne Mille, Marie Laforêt...Un concert inédit GRACIAS A LA VIDA à la Basilica Santa Maria del Pí de Barcelone, un emplacement privilégié du Barrio Gotique de la ville. Une  soirée à ne pas manquer! Basílica de Santa Maria del Pi, Plaça del Pi, Barcelona, Espagne ORBIALIS

 

Revivre la chanson française des années 60&70

  

Tout le monde n’a pas idée qu’il n’existerait pas la fameuse « La Foule » d’Edith Piaf sans la chanson argentine «  Que nadie sepa mi sufrir » ; ni que la chanson populaire du Venezuela La TERNURA se convertit en LA TENDRESSE, le grand succès de Bourvil et Marie Lafôret. Sans oublier l’essentielle de Ana Belen et reprise par Florent Pagny SOLO LE PIDO A DIOS, une chanson qui arriva d’Argentine.

L’Ensemble Achalay nous apporte les hits de la chanson française des années 60-70 rendus à leurs versions originales. ​

Quatre musiciens, une chanteuse argentine, les sons magique de l'harpe, guitares, charangos, quénas, flûtes de pan, flûtes précolombiennes, bombos, tiple, cuatro, flûte traversière, percussions, guitarron, cajon, bandonéon...

Un groupe-une légende qui conquit « L’Escale » et autres cabarets à la mode des années 60-80 du quartier latin de Paris.

Réuni après 30 ans d’absence par les musiciens du groupe original plus les nouveaux venus, accompagnés par la magnifique voix de leur chanteuse argentine, l’ensemble fera revivre les mélodies des années 60 & 70 enfouies dans la mémoire, chantées par les stars françaises de l’époque comme : Edith Piaf, Bourvil, Gilles Dreu, Maurice Dulac & Marianne Mille, Marie Laforêt...

Un concert inédit GRACIAS A LA VIDA à la Basilica Santa Maria del Pí de Barcelone, un emplacement privilégié du Barrio Gotique de la ville. Une  soirée à ne pas manquer!

Read more