Histoire de Liège
Histoire de Liège Book
Thu Jan 23, 2020 at 12:00 AM to Thu Nov 26, 2020 at 10:00 PM Add to my calendar
2020-01-23 00:00:00 2020-11-26 22:00:00 Europe/Brussels Histoire de Liège Reservations on : https://www.billetweb.fr/histoire-de-liege -- NOUVEAU DÉPARTDe 2015 à 2018, à raison de sept conférences par an, les meilleurs spécialistes universitaires ont retracé l’histoire liégeoise devant des auditoires nombreux et passionnés. Comme prévu au départ, le cycle a pris fin en décembre 2018.Mais le public a réagi et n’a cessé de nous réclamer une suite. C’est pourquoi, après une interruption d’un an, nous avons décidé de repartir avec lui vers de nouvelles (re)découvertes. Le programme de l’année 2020 est varié, mais nous avons privilégié deux thèmes: les relations de Liège avec la Wallonie, sujet de plus en plus d’actualité, ainsi qu’avec l’Empire français, en relation avec le bicentenaire de la mort de Napoléon en 2021.Bienvenue à nos fidèles auditeurs et à ceux qu’ils amèneront avec eux ! ULiège Opéra (salle Noppius), Liège, place de la République-Française Histoire de Liège
NOUVEAU DÉPART

De 2015 à 2018, à raison de sept conférences par an, les meilleurs spécialistes universitaires ont retracé l’histoire liégeoise devant des auditoires nombreux et passionnés. Comme prévu au départ, le cycle a pris fin en décembre 2018.

Mais le public a réagi et n’a cessé de nous réclamer une suite. C’est pourquoi, après une interruption d’un an, nous avons décidé de repartir avec lui vers de nouvelles (re)découvertes. Le programme de l’année 2020 est varié, mais nous avons privilégié deux thèmes: les relations de Liège avec la Wallonie, sujet de plus en plus d’actualité, ainsi qu’avec l’Empire français, en relation avec le bicentenaire de la mort de Napoléon en 2021.

Bienvenue à nos fidèles auditeurs et à ceux qu’ils amèneront avec eux !
Read more
Organizer
Histoire de Liège
04 238 51 53

Jeudi 23 janvier 2020 à 20:00


Bruno Demoulin Les Liégeois sont-ils des Wallons ?


Nous examinerons, depuis leur passé gallo-romain commun, les réponses à apporter à cette question en parcourant les siècles de saint Lambert jusqu'à la Révolution en passant par Charlemagne, la fondation du Saint-Empire, les relations tumultueuses entre les principautés médiévales, puis entre la Principauté de Liège et les Pays-Bas espagnols et ensuite autrichiens aux Temps modernes.


Bruno Demoulin est professeur à l’Université de Liège, directeur général honoraire de la culture (Province de Liège), président du conseil scientifique des Archives générales du royaume, membre de la Commission royale d'Histoire et de l'Institut archéologique liégeois.

Jeudi 20 février 2020 à 20:00

Philippe Raxhon Liège dans la Wallonie française

De 1789 à 1814, la Révolution et le régime français vont bouleverser les territoires de la Belgique actuelle, provoquant leur entrée fracassante dans l’histoire contemporaine. Les mutations radicales vécues par les populations en un quart de siècle vont laisser des traces profondes, et ceci jusqu’à nos jours. Et qu’en est-il de Liège et de la Wallonie dans ces circonstances ? Aux rythmes des transformations d’une époque, nous poserons un focus à géométrie variable sur Liège, qui cesse d’être un Etat, et sur la Wallonie, qui devient française. 


Philippe Raxhon est chercheur honoraire au FNRS et professeur ordinaire à l'Université de Liège. Il y donne notamment les cours d'histoire contemporaine et de critique historique. Dans ses recherches et ses publications, il évolue dans le domaine des relations entre l'histoire et la mémoire. Il fut président du Conseil de la transmission de la mémoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles (2009-2019). Il est aussi l’auteur de romans, La Source S (2018) et La Solution Thalassa (2019). 

Jeudi 26 mars 2020 à 20:00

Paul Delforge Liège et la Wallonie, du Congrès de Vienne à demain


À la pointe du Mouvement wallon dès ses origines, des Liégeois ont assurément contribué à faire de la Wallonie ce qu'elle est aujourd'hui. Persuadés de l’intérêt du niveau régional et de la décentralisation dans tous les domaines, ils voyaient naturellement en Liège la capitale d’un espace riche d’un glorieux passé, d’une industrie prospère, d’une université d’État, et de bien d’autres atouts... Mais quand la Wallonie a enfin été reconnue, le paysage n’était plus le même. Au-delà des clichés sur le prétendu « complexe de supériorité » des Liégeois, il s'agira de mettre en évidence, par quelques exemples, l’évolution des relations particulières qu'entretiennent Liège et la Wallonie depuis quelques décennies.


Historien, Paul Delforge est directeur de recherche à l'institut Destrée. L'essentiel de ses recherches porte sur l’histoire du Mouvement wallon, le fédéralisme et l'histoire de la Wallonie. Coordinateur des 4 tomes de l'Encyclopédie du Mouvement wallon, il a reçu le prix Halkin-Williot 2009 de la critique historique et le prix Stengers 2008-2011 de l'Académie de Belgique pour La Wallonie et la Première Guerre mondiale. Pour une histoire de la séparation administrative.

Jeudi 23 avril 2020 à 20:00

Bernard Wilkin Lettres de grognards liégeois de la Grande Armée

De Marengo à la campagne de Russie, les soldats liégeois de Napoléon ont contribué à changer la face du monde. Mais que sait-on du quotidien de ces militaires ? Peut-on comprendre leurs craintes des combats, les souffrances endurées pendant les campagnes, les difficultés auxquelles ils étaient, chaque jour, confrontés ? La conférence mettra en lumière les différents aspects de la vie du conscrit liégeois au travers d’une correspondance unique, plus de 1.200 lettres écrites par des soldats à leurs familles, conservée aux Archives de l’État à Liège. Elle révèle des aspects méconnus de l’Empire qui n’ont été que rarement explorés par l’historiographie : la perception de la violence, l’amour dans l’armée, la boisson ou encore la camaraderie. Loin des clichés et du romantisme, ces lettres du département de l’Ourthe nous offrent une perspective nuancée du quotidien de la Grande Armée.

​​​​​​​

Bernard Wilkin est docteur en histoire (université de Sheffield), il exerce ses activités de recherche et d'enseignement  en Belgique et en Angleterre. Il est actuellement chef de travaux aux Archives de l'État (dépôt de Liège). Il s'est notamment intéressé aux archives militaires relatives aussi bien aux campagnes napoléoniennes qu'aux guerres du 20e siècle en Europe.

Jeudi 28 mai à 20:00

Martine Willems Liège et la langue wallonne

La conférence portera sur le wallon liégeois. On évoquera son origine et ses principales caractéristiques, ses rapports avec le français au fil du temps et sa situation actuelle. Langue parlée puis langue écrite, la langue wallonne a aussi été un objet d’étude pour les lettrés, les savants puis les scientifiques liégeois. Le moment se prête bien à l’évocation de cette aventure intellectuelle puisqu’en 2020, l’Université de Liège célèbrera le centenaire de la création du premier cours d’Étude philologique des dialectes wallons.

​​​​​​​

Martine Willems est professeur à l’Université Saint-Louis, Bruxelles où elle enseigne l’histoire de la langue française et la linguistique historique du français. Elle est par ailleurs membre de la Société de langue et de littérature wallonnes et de la Commission royale de toponymie et de dialectologie.

Jeudi 22 octobre 2020 à 20:00


Christophe Pirenne La musique à Liège du XVIIIe siècle au XXIe siècle

« Voilà, mon ami, ce qui nous manque à Paris » écrivait Grétry à propos de l’orchestre de Liège. Si le compositeur fait son courtisan, il est vrai qu’au XVIIIe siècle, la cité possède une vie musicale de qualité, en partie grâce à la famille Hamal et au rayonnement des musiciens officiant à la cathédrale et dans les collégiales. Cette vivacité se tarira toutefois à partir de la Révolution et il faudra attendre les effets de la création du Conservatoire en 1827, pour que de grands noms apparaissent régulièrement tout au long des XIXe et XXe siècles : ceux de compositeurs majeurs (Henri Vieuxtemps, César Franck, Joseph Jongen, Henri Pousseur) ; ceux d’interprètes de premier plan (l’école « liégeoise » de violon) et ceux d’institutions qui vont attirer les plus grands artistes (de l’Orchestre du Conservatoire… aux Ardentes). Il s’agira donc de retracer les grandes heures de la musique à Liège tout en tenant compte des contingences sociales, religieuses ou politiques qui ont affecté, parfois fort rudement, leur cheminement.



Christophe Pirenne enseigne l’histoire de la musique et les politiques culturelles à l’Université de Liège et à l’Université de Louvain-la-Neuve. Il a d’abord travaillé sur le rock dit « progressif » puis a publié une synthèse de l’histoire du rock (Fayard, 2011). Outre ses travaux consacrés au rock, il consacre une partie de ses recherches à la vie musicale belge des XIXe et XXe siècles. 

Jeudi 26 novembre 2020 à 20:00


Pierre Gilissen Napoléon et Liège – Liège et Napoléon

De juillet 1794 jusque février 1814, Liège a vécu dans le cadre de la République française, puis de l’Empire français. Un homme joue un rôle central dans cette période qui n’a duré que 20 ans, mais qui a marqué les Liégeois pour toujours : Napoléon Bonaparte. Le premier consul, puis l’empereur, est passé par des centaines de villes en Europe. Il n’est néanmoins jamais allé à Rome, ni à Naples, ni à Copenhague, ni à Budapest, pour prendre des villes plus importantes que Liège. Il est néanmoins passé par Liège à deux reprises, en 1803 et en 1811. Que savait-il de Liège ? Que pensait-il de Liège ? Et inversement, comment les Liégeois de l’époque ont-ils appréhendé le phénomène « Napoléon », comme chef d‘État, comme chef de guerre ? C’est ce que nous tenterons de comprendre ensemble.

​​​​​​​

Pierre Gilissen est passionné de la période « Révolution-Empire », il est juriste de droit public. Secrétaire permanent de la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles de la Région wallonne depuis 30 ans, il est l’auteur de publications relatives au patrimoine culturel et à l’histoire (XVIIIe, XIXe et XXe siècles).