LES INACCOUTUMÉS 2020
Festival de création contemporaine
LES INACCOUTUMÉS 2020 Book
Tue Nov 17, 2020 at 07:00 PM to Sat Dec 12, 2020 at 11:55 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2020-11-17 19:00:00 2020-12-12 23:55:00 Europe/Paris LES INACCOUTUMÉS 2020 Reservations on : https://www.billetweb.fr/inaccoutumes-2020 -- EN RAISON DES RÈGLES SANITAIRES ACTUELLEMENT EN COURS, LA JAUGE EST LIMITÉE DE MOITIÉ POUR CETTE ÉDTION. RÉSERVEZ VITE !Parce que le spectacle vivant est un bien précieux,Parce qu’il a été maltraité en ce début d’année 2020,La Ménagerie de Verre poursuit toujours plus son engagement aux côtés des artistes, pour la création contemporaine, et présente avec les Inaccoutumés un choix exigeant de pièces créées par des artistes portant un regard aiguisé sur le monde. Voir toute la programmation.Ainsi, Marco Berrettini, artiste associé à la Ménagerie de Verre, donnera en ouverture son My soul is my visa, communauté vibrante de corps drogués au plaisir de danser.Habitué à sortir des sentiers battus, Cassiel Gaube développera ensuite sa Soirée d’études autour de la house dance, ses particularités, et les combinaisons qu’elle promet.En deuxième semaine, nous avons proposé à Gaëlle Bourges de développer une nouvelle version de sa Confluence avec la plasticienne Gwendoline Robin : une approche poétique de la matière, de l’objet et du corps.Revenu de la Villa Kujoyama au Japon, Benjamin Karim Bertrand présentera ensuite Vestiges, réflexion autour de la mémoire, des disparus – véritable ode à la mélancolie.En troisième semaine, nous commencerons par un programme double autour de la notion de répertoire et de vie des œuvres : RSRB, créé par Dominique Brun à partir d’un texte habité de Roland Barthes à propos de Robert Schumann, suivi de Nijinska / Un Bolero par François Chaignaud, extrait de Nijinska / Voilà une femme, présenté avec le Festival d'Automne.Ivana Müller revient ensuite avec Conversations déplacées, réflexion originale sur la place de l’Homme dans son environnement, sous forme de conte philosophique.En dernière semaine, nous avons convié Latifa Laâbissi à jouer son Consul et Meshie, pièce aussi étrange qu’amusée sur notre rapport à l’animal, avec sa comparse Antonia Baehr.En clôture, César Vayssié, fidèle de la Ménagerie, présentera sa création Péter le cube, nous plongeant dans nos stories, ces étranges courtes histoires de nous-mêmes que nous racontons sur les réseaux sociaux…Huit regards inaccoutumés sur nous-mêmes et ce que nous faisons de notre écosystème : cette édition du festival vous emmène dans la création contemporaine dans toute sa splendeur.Avec le plaisir de vous les présenter dans notre belle Ménagerie. Ménagerie de Verre, Rue Lechevin, Paris, France Les Ateliers de danse

EN RAISON DES RÈGLES SANITAIRES ACTUELLEMENT EN COURS, LA JAUGE EST LIMITÉE DE MOITIÉ POUR CETTE ÉDTION. RÉSERVEZ VITE !

Parce que le spectacle vivant est un bien précieux,
Parce qu’il a été maltraité en ce début d’année 2020,
La Ménagerie de Verre poursuit toujours plus son engagement aux côtés des artistes, pour la création contemporaine, et présente avec les Inaccoutumés un choix exigeant de pièces créées par des artistes portant un regard aiguisé sur le monde. Voir toute la programmation.

Ainsi, Marco Berrettini, artiste associé à la Ménagerie de Verre, donnera en ouverture son My soul is my visa, communauté vibrante de corps drogués au plaisir de danser.
Habitué à sortir des sentiers battus, Cassiel Gaube développera ensuite sa Soirée d’études autour de la house dance, ses particularités, et les combinaisons qu’elle promet.

En deuxième semaine, nous avons proposé à Gaëlle Bourges de développer une nouvelle version de sa Confluence avec la plasticienne Gwendoline Robin : une approche poétique de la matière, de l’objet et du corps.
Revenu de la Villa Kujoyama au Japon, Benjamin Karim Bertrand présentera ensuite Vestiges, réflexion autour de la mémoire, des disparus – véritable ode à la mélancolie.

En troisième semaine, nous commencerons par un programme double autour de la notion de répertoire et de vie des œuvres : RSRB, créé par Dominique Brun à partir d’un texte habité de Roland Barthes à propos de Robert Schumann, suivi de NijinskaUn Bolero par François Chaignaud, extrait de Nijinska / Voilà une femme, présenté avec le Festival d'Automne.
Ivana Müller revient ensuite avec Conversations déplacées, réflexion originale sur la place de l’Homme dans son environnement, sous forme de conte philosophique.

En dernière semaine, nous avons convié Latifa Laâbissi à jouer son Consul et Meshie, pièce aussi étrange qu’amusée sur notre rapport à l’animal, avec sa comparse Antonia Baehr.
En clôture, César Vayssié, fidèle de la Ménagerie, présentera sa création Péter le cube, nous plongeant dans nos stories, ces étranges courtes histoires de nous-mêmes que nous racontons sur les réseaux sociaux…

Huit regards inaccoutumés sur nous-mêmes et ce que nous faisons de notre écosystème : cette édition du festival vous emmène dans la création contemporaine dans toute sa splendeur.
Avec le plaisir de vous les présenter dans notre belle Ménagerie.


Read more
Organizer
Les Ateliers de danse
12/14 rue Léchevin, 75011, Paris , France
0143383344