Jeunes Talents & Friends BRAHMS LIGETI
Jeunes Talents & Friends BRAHMS LIGETI Book
Sun Aug 07, 2022 from 11:00 AM to 12:00 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2022-08-07 11:00:00 2022-08-07 12:00:00 Europe/Paris Jeunes Talents & Friends BRAHMS LIGETI Reservations on : http://www.prades-festival-casals.com -- Dimanche 7 août 2022Eglise de Mosset G. LIGETI • Trio violon cor piano - hommage à Brahms J. BRAHMS • Piano quartet 1, Op. 25 Quand il entreprend l’écriture de son superbe Trio pour cor, violon et piano (1982), le compositeur hongrois György Ligeti (1923-1906) veut rendre hommage à Johannes Brahms, qui écrivit lui aussi un sublime trio avec corcent ans plus tôt. Il reprend d’ailleurs ici la structure en quatre mouvements de son aîné hambourgeois, commençant comme lui par un Andantino plein de tendresse... Malgré l’hommage affiché, Ligeti reste tout à fait lui-même, et propose une musique audacieuse, d’une grande et belle tension dramatique – avec une formidable progression jusqu’au climax du mouvement final. Johannes Brahms (1833-1897), justement, offrait dans son Quatuor avec piano n°1 une page faussement classique. Novateur malgré un respect des cadres formels établis, le musicien hambourgeois ose ici intégrer des thèmes qu’il emprunte au folklore tzigane – ce goût pour les musiques populaires ne le quittera pas, et nous vaudra quelques superbes Danses hongroises notamment... Preuve – s’il était besoin – de l’importance de ce quatuor, Schoenberg en donna une transcription pour grand orchestre au début du 20e siècle ! Eglise de Mosset Contact

Dimanche 7 août 2022
Eglise de Mosset

G. LIGETI • Trio violon cor piano - hommage à Brahms
J. BRAHMS • Piano quartet 1, Op. 25


Quand il entreprend l’écriture de son superbe Trio pour cor, violon et piano (1982), le compositeur hongrois György Ligeti (1923-1906) veut rendre hommage à Johannes Brahms, qui écrivit lui aussi un sublime trio avec corcent ans plus tôt. Il reprend d’ailleurs ici la structure en quatre mouvements de son aîné hambourgeois, commençant comme lui par un Andantino plein de tendresse... Malgré l’hommage affiché, Ligeti reste tout à fait lui-même, et propose une musique audacieuse, d’une grande et belle tension dramatique
– avec une formidable progression jusqu’au climax du mouvement final.

Johannes Brahms (1833-1897), justement, offrait dans son Quatuor avec piano n°1 une page faussement classique. Novateur malgré un respect des cadres formels établis, le musicien hambourgeois ose ici intégrer des thèmes qu’il emprunte au folklore tzigane – ce goût pour les musiques populaires ne le quittera pas, et nous vaudra quelques superbes Danses hongroises notamment... Preuve – s’il était besoin – de l’importance de ce quatuor, Schoenberg en donna une transcription pour grand orchestre au début du 20e siècle !

Read more
Location