Nuja, la fille de l'ogresse et l'ogre
Des Contes et des Gestes
Nuja, la fille de l'ogresse et l'ogre Book
Sat Feb 15, 2020 from 10:00 AM to 10:50 AM Timezone : Europe/Paris Add to my calendar
2020-02-15 10:00:00 2020-02-15 10:50:00 Europe/Paris Nuja, la fille de l'ogresse et l'ogre Reservations on : https://www.billetweb.fr/nuja-la-fille-de-logresse -- Conte KabyleCréation 2020Production le Théâtre de la MerThéâtre - Conte  / jeune public / à partir de 7 ans (45mn) Conception et jeu : JEROME BEAUFILS - Regard extérieur LOUISA AMOUCHE - Lumière NICOLAS BENOIT - Photographie FRED (B)Stimuler l’imaginaire des enfants et suggérer des émotions à partir des mots, des personnages, des objets et de l’interprétation de l’acteur.Piochant de-ci delà dans le répertoire des Frères Grimm, d’Andersen ou bien dans les contes Kabyles... Jérôme Beaufils, de sa voie chaude et généreuse, nous plonge dans les contes de notre enfance. Un répertoire riche et varié adapté pour les enfants de 3 à 99 ans...LA FABLEUn jeune homme passe son temps à s'amuser et à dépenser l'argent de ses parents jusqu'au jour où quelqu'un lui dit qu'il pourrait aider son père à devenir l'agellid du village (c'est à dire le chef du village). Il part alors à l'aventure et parvient au pays des ogres. Il rencontre le roi des ogres et l'ogresse, sa femme. Le jeune homme est invité chez eux.Ils ont une fille, très belle, qui s'appelle Nuja.L'ogre cherche un prétexte pour dévorer le jeune homme en lui proposant des épreuves impossibles à réaliser, en espérant qu'il échoue.Mais Nuja et le jeune homme sont amoureux et la jeune fille est bien décidée à utiliser ses pouvoirs pour déjouer les plans de son père.Cependant, dans la maison de l'ogre, c'est l'ogresse qui détient le plus de pouvoirs magiques et qui peut voir ce que d'autres ne voient pas...Progressivement, ils comprennent que le jeune homme est aidé par quelqu'un.Que vont devenir Nuja et le jeune homme ?Cette histoire d'amour n'est-elle pas perdue d'avance ?Nuja va-t-elle devenir ogresse à son tour ? L'R de la mer Théâtre de la mer

Conte Kabyle

Création 2020

Production le Théâtre de la Mer

Théâtre - Conte  / jeune public / à partir de 7 ans (45mn)

 Conception et jeu : JEROME BEAUFILS - Regard extérieur LOUISA AMOUCHE - Lumière NICOLAS BENOIT - Photographie FRED (B)

Stimuler l’imaginaire des enfants et suggérer des émotions à partir des mots, des personnages, des objets et de l’interprétation de l’acteur.

Piochant de-ci delà dans le répertoire des Frères Grimm, d’Andersen ou bien dans les contes Kabyles... Jérôme Beaufils, de sa voie chaude et généreuse, nous plonge dans les contes de notre enfance. Un répertoire riche et varié adapté pour les enfants de 3 à 99 ans...

LA FABLE

Un jeune homme passe son temps à s'amuser et à dépenser l'argent de ses parents jusqu'au jour où quelqu'un lui dit qu'il pourrait aider son père à devenir l'agellid du village (c'est à dire le chef du village). Il part alors à l'aventure et parvient au pays des ogres. Il rencontre le roi des ogres et l'ogresse, sa femme.

Le jeune homme est invité chez eux.

Ils ont une fille, très belle, qui s'appelle Nuja.

L'ogre cherche un prétexte pour dévorer le jeune homme en lui proposant des épreuves impossibles à réaliser, en espérant qu'il échoue.

Mais Nuja et le jeune homme sont amoureux et la jeune fille est bien décidée à utiliser ses pouvoirs pour déjouer les plans de son père.

Cependant, dans la maison de l'ogre, c'est l'ogresse qui détient le plus de pouvoirs magiques et qui peut voir ce que d'autres ne voient pas...

Progressivement, ils comprennent que le jeune homme est aidé par quelqu'un.

Que vont devenir Nuja et le jeune homme ?

Cette histoire d'amour n'est-elle pas perdue d'avance ?

Nuja va-t-elle devenir ogresse à son tour ?

Read more
Location
Organizer
Théâtre de la mer
53, rue de la Joliette, 13002, Marseille, France
0486953594

HORAIRES :

Jeudi 13 et vendredi 14 février / représentations scolaires à 9h30 et 14h

Samedi 15 février / Séance en famille à 10h 

Léo Frobenius

Un conte kabyle issu du travail de Léo Frobenius, ethnologue allemand qui a réalisé tout un travail de recueil de contes racontés en Kabylie dans les années 1913-1914. Le conte choisi ici appartient au volume 3 que l'auteur a consacré au monstrueux.

Ce travail a permis de sauvegarder une partie d'une tradition orale des berbères en Kabylie.

​​​​​​​Un choix d'acteur

Le choix de ce conte me permet d'aborder une autre tradition de contes située de l'autre côté de la méditerranée. Les similitudes avec certains mythes grecs existent dans ces récits ainsi qu'avec les contes des frères Grimm parfois. Cela nous montre que les influences entre les différentes cultures européennes et celles d'Afrique du nord sont très anciennes et nombreuses.

Mon désir est de raconter cette histoire dans une grande simplicité, une intimité avec le public tout en poursuivant ce va-et-vient entre la narration de l'histoire et le jeu plus incarné des personnages.

Le jeune public des écoles élémentaires pourra découvrir une fable qui comporte des ingrédients qui leur sont familiers mais qui montre que la tradition orale existe dans d'autres contrées et qu'elle ne demande qu'à être découverte ou redécouverte.

Pour ne pas être oubliée, cette histoire fut couchée dans un livre. À moi de la réveiller pour l'offrir au public et lui redonner une dimension orale.

​​​​​​​

LE PROPOS

Cette fable de Kabylie est un récit initiatique qui conduit l'un vers l'autre deux personnages très différents et qui, a priori, ne devraient pas se rencontrer : un jeune homme et Nuja, la fille de l'ogresse et de l'ogre.

Tous deux s'arrachent de leur milieu d'origine pour essayer d'aller vers l'inconnu, pour essayer de vivre leur amour en toute liberté. Ce n'est pas sans danger.

Nuja est le personnage qui veut conquérir le jeune homme, c'est elle qui mène l'action et qui veut sauver son amoureux.

Quant au jeune homme, que va-t-il faire de sa mission d'origine ?

Il cherche à se racheter vis à vis de ses parents, et notammant de son père.

De nombreuses peurs sont inscrites dans ce récit : la peur d'être dévoré, absorbé, la peur d'être oublié, la peur de ne pas être reconnu, la peur d'être abandonné.

Nuja et le jeune homme deviennent à la fois eux-mêmes tout en se transformant mutuellement au fil de leurs aventures.

​​​​​​​On distingue trois parties dans le récit.

D'abord, le jeune homme s'échappe de son village et de sa maison.

Ensuite, il faut affronter les trois épreuves de l'ogre : la première concerne la terre, la seconde concerne l'eau et la troisième, l'air.

Après, ils sont deux et ensemble, ils fuient la maison de l'ogresse et de l'ogre et parviennent sur une île, une sorte de paradis.

Plus tard, le jeune retourne vers son village pour accomplir seul, ce qu'il doit accomplir. Ce sera l'épreuve de l'oubli pour Nuja.

Enfin, Nuja devra reconquérir le jeune homme en se rendant, elle aussi vers le village du jeune homme.

Dans cette histoire, le franchissement d'un obstacle ne fait que créer les conditions pour qu'un autre danger apparaisse. On se demande même si la fin de l'histoire est vraiment la fin.