Récital de piano « Balade romantique et impressionniste »
Récital de piano « Balade romantique et impressionniste » Book
Fri Sep 09, 2022 from 08:15 PM to 10:00 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2022-09-09 20:15:00 2022-09-09 22:00:00 Europe/Paris Récital de piano « Balade romantique et impressionniste » Reservations on : https://www.billetweb.fr/recital-de-piano-balade-romantique-et-impressionniste -- Programme aux couleurs tour à tour classiques, romantiques et impressionnistes, bâti autour de HAYDN, SCHUBERT, CHOPIN et DEBUSSY. La Sonate No.62 de HAYDN est son ultime sonate, dont la force lyrique et la modernité préfigurent le romantisme du 19ème siècle pianistique. La sonate No.13 de SCHUBERT est d'un style plutôt classique, mais on y perçoit également déjà les prémices du romantisme dont seront empreintes ses dernières compositions. Romantisme qui trouvera toute son expression chez CHOPIN, ce dernier annonçant même parfois, dans certaines de ses études, la fluidité caractéristique de cet impressionnisme que l'on aime percevoir dans bon nombre d'œuvres de DEBUSSY.   Au programme : Joseph HAYDN : Sonate en mi bémol majeur No.62 XVI 52 Franz SCHUBERT : Sonate en la majeur No.15 D 664 Frédéric CHOPIN : Nocturne Opus 27 No.2 en ré bémol majeur Etudes Opus 25 No.1 en la bémol majeur et No.2 en fa mineur Ballade Opus 47 No.3 en la bémol majeur Etude Opus 25 No.12 en ut mineur Claude DEBUSSY : Etude pour les Arpèges Composés Clair de lune   Vendredi 9 septembre 2022 à 20h15 Récital de piano « Balade romantique et impressionniste » Emmanuelle Stephan, piano Galerie Depardieu, Rue Docteur Jacques Guidoni, Nice, France ARTEP

Programme aux couleurs tour à tour classiques, romantiques et impressionnistes, bâti autour de HAYDN, SCHUBERT, CHOPIN et DEBUSSY. La Sonate No.62 de HAYDN est son ultime sonate, dont la force lyrique et la modernité préfigurent le romantisme du 19ème siècle pianistique. La sonate No.13 de SCHUBERT est d'un style plutôt classique, mais on y perçoit également déjà les prémices du romantisme dont seront empreintes ses dernières compositions. Romantisme qui trouvera toute son expression chez CHOPIN, ce dernier annonçant même parfois, dans certaines de ses études, la fluidité caractéristique de cet impressionnisme que l'on aime percevoir dans bon nombre d'œuvres de DEBUSSY.

 

Au programme :
Joseph HAYDN : Sonate en mi bémol majeur No.62 XVI 52
Franz SCHUBERT : Sonate en la majeur No.15 D 664
Frédéric CHOPIN : Nocturne Opus 27 No.2 en ré bémol majeur
Etudes Opus 25 No.1 en la bémol majeur et No.2 en fa mineur
Ballade Opus 47 No.3 en la bémol majeur
Etude Opus 25 No.12 en ut mineur
Claude DEBUSSY : Etude pour les Arpèges Composés
Clair de lune

 

Vendredi 9 septembre 2022 à 20h15
Récital de piano
« Balade romantique et impressionniste »
Emmanuelle Stephan, piano

Read more
Organizer
ARTEP
6 rue du Docteur Jacques Guidoni, 06000, Nice, France
0966890274
 
 
Initiée au piano par un héritier d’Heinrich Neuhaus, le professeur Yuri Klempert, Emmanuelle Stéphan choisi de poursuivre son cursus aux Etats-Unis à la Juilliard School (New York) et en France à la Schola Cantorum (Paris) après avoir obtenu son 1er Prix avec distinction au Conservatoire de Luxembourg. Tout au long de sa formation, il lui tient particulièrement à cœur de travailler auprès de grands maîtres qui sont la mémoire d’une authentique tradition d’interprétation. Son jeu pianistique est ainsi à la croisée de deux grandes Ecoles du piano. D'une part à la Schola Cantorum elle a suivi l'enseignement de Gabriel Tacchino, unique élève de Francis Poulenc et élève de Jacques Février et de Marguerite Long, dépositaires des œuvres de Debussy et Ravel qu’ils ont travaillé et joué avec les compositeurs eux-mêmes. D'autre part, Emmanuelle a reçu à la Musikhochschule de Vienne les conseils de la pianiste Lilya Zilberstein, interprète de référence deRachmaninoff et élève d’Alexandre Satz (professeur assistant d’Heinrich Neuhaus).
 
Elle effectue en 2017 son premier enregistrement, paru chez Warner Classics / Erato, aux côtés du grand pianiste Gabriel Tacchino, l’unique élève de Poulenc qui selon certains représente « la dernière légende du grand piano français ». Cet enregistrement très salué par la critique (magazine Classica) a été décrit comme « un beau passage de témoin ».
 
Se concentrant sur le répertoire romantique en 2020 Emmanuelle a donné deux récitals à Varsovie dans un programme dédié au compositeur polonais Frédéric Chopin ; elle a clôturé l'émission « Générations France Musique, le Live » autour de la musique française, et a poursuivi avec le tournage du reportage « Le retour de l'enfant prodige » pour France télévisions.