"Regarder la vie, L’inextatique comme hypothèse de création  "
Soutenance de thèse
"Regarder la vie, L’inextatique comme hypothèse de création " Book
Fri Dec 02, 2022 from 11:00 AM to 06:00 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2022-12-02 11:00:00 2022-12-02 18:00:00 Europe/Paris "Regarder la vie, L’inextatique comme hypothèse de création " Reservations on : https://www.billetweb.fr/regarder-la-vie-l-inextatique-comme-hypothese-de-creation --   Soutenance de thèse de doctorat en Arts plastiques   par Boris du Boullay sous la direction d’Anna Guilló   Le cinéma regarde-t-il la vie ? Pour répondre à cette question, nous proposons de suivre notre intuition en nous appuyant sur la phénoménologie matérielle de Michel Henry qui développe une description de la vie selon une immanence radicale d’avant l’intentionnalité. Notre hypothèse est d’imaginer que regarder la vie quand on filme croise cette description de la vie comme une question de cinéma : cette phénoménologie à la limite d’elle-même où la donation se joue dans une non-distance, où la vie s’éprouve en elle-même, pourrait-elle rejoindre un questionnement pratique du cinéma ? Cette réflexion interroge la manière dont une « approche inextatique » du cinéma pourrait devenir une hypothèse de création, en posant le renoncement et l’écriture comme deux formes de films possibles.   Turbulence-Bât 14, AMU - 3 Place Victor Hugo Marseille, France Sabrina Parat
 
Soutenance de thèse de doctorat en Arts plastiques
 
par Boris du Boullay
sous la direction d’Anna Guilló
 
Le cinéma regarde-t-il la vie ? Pour répondre à cette question, nous proposons de suivre notre intuition en nous appuyant sur la phénoménologie matérielle de Michel Henry qui développe une description de la vie selon une immanence radicale d’avant l’intentionnalité. Notre hypothèse est d’imaginer que regarder la vie quand on filme croise cette description de la vie comme une question de cinéma : cette phénoménologie à la limite d’elle-même où la donation se joue dans une non-distance, où la vie s’éprouve en elle-même, pourrait-elle rejoindre un questionnement pratique du cinéma ? Cette réflexion interroge la manière dont une « approche inextatique » du cinéma pourrait devenir une hypothèse de création, en posant le renoncement et l’écriture comme deux formes de films possibles.  
Read more