SAM 30/04 : Communication pour le Semenawa - Docvale & Bänana
SAM 30/04 : Communication pour le Semenawa - Docvale & Bänana Book
Sat Apr 30, 2022 from 11:00 AM to 06:00 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2022-04-30 11:00:00 2022-04-30 18:00:00 Europe/Paris SAM 30/04 : Communication pour le Semenawa - Docvale & Bänana Reservations on : https://www.billetweb.fr/sam-02-10-communication-pour-le-semenawa-docvale-banana -- Il est indispensable de venir en cours avec un·e partenaire et d’être majeur·e pour participer aux activités de l’Atelier Simonet. ​​​​​​​L’Atelier Simonet est situé à proximité de la station Ivry sur Seine du RER C (4min) et de l’arrêt Mairie d’Ivry de la ligne 7 (9min)  Pré-requis :- Avoir déjà eu des discussions concernant le consentement et les limites au sein de votre relation de cordes avec votre partenaire : La confiance mutuelle est indispensable pour participer à ce cours.- Afin que l'on puisse se concentrer sur le jeu et la communication, les attacheur·se·s doivent être à l'aise avec certains éléments techniques, à savoir la construction d'un TK et le verouillage d'une ligne. Les personnes attachées doivent avoir une expérience raisonnable de la semi-suspension.Les exercices proposeront des alternatives en semi-suspension ou suspension selon votre niveau.​​​​​​​ Communication pour le Semenawa :Dans le Semenawa, l'attacheur·se inflige un tourment autant physique que psychologique à son·sa partenaire afin de le·la sortir de sa zone de confort pour l'emmener au bout de lui·elle même. Il est alors indispensable d'avoir une communication appropriée pour pousser la personne dans ses retranchements mais aussi pour être en mesure d'apporter de l'apaisement quand c'est nécessaire. Durant ce cours nous analyserons les outils que nous avons à notre disposition pour le déroulement d'une session de Semenawa et la gestion des émotions qui en découlent de part et d'autre. Nous parlerons de la notion de lâcher-prise chez les personnes attachées. De quoi avons-nous besoin pour confier le pouvoir de nous tourmenter à notre attacheur·se?  Comment son comportement contribue-t-il à ce que l'on puisse se laisser aller à nos réactions et émotions?Pratiquer ce style de kinbaku constituant un réel parcours personnel que ce soit de la part de l'attacheur·se que de la personne dans les cordes, ce cours s'adressera à tous·te·s quelque soit le côté de la corde où nous nous trouvons. Docvale Je suis un kinbakushi ( attacheur ) français basé à L’Atelier Simonet que j’ai ouvert en septembre 2018. Naka Akira m’a fait l’honneur de m’autoriser à enseigner officiellement son style en 2019.J’ai commencé à m’intéresser aux cordes en 2007 pour élargir mes pratiques BDSM. Le début de ma pratique du shibari coïncide avec ma rencontre avec Tyka en 2011.J’ai très rapidement eu envie d’enseigner, et c’est ainsi que j’ai commencé en 2012 à Paris, mais aussi en Europe. C’est à la même époque que j’ai commencé à performer et ai créé RopeSession.En septembre 2013, j’ai découvert le semenawa de Naka Akira qui répondait au mieux mes attentes. Par conséquent, j’ai décidé de m’y vouer entièrement et suis alors devenu un des tous premiers attacheurs à pratiquer ce style. A ce moment là et sur la recommandation de Naka Akira, j’ai commencé à développer mon propre style de cordes.Aujourd’hui mon kinbaku est en constante évolution, mais par dessus tout centré sur ma volonté de mieux percevoir et comprendre l’autre.Enseigner est pour moi le meilleur moyen de partager ma passion et aussi de transmettre les valeurs du kinbaku. Bänana​​​​​​​Comédienne et metteuse en scène de formation, j’ai toujours été fascinée par l’expression des émotions et le shibari m’en a ouvert d’autres voies d’explorations.Je suis l’enseignement de Docvale depuis 2018, période à laquelle nous avons aussi commencé à faire des cordes ensemble. Voulant mettre l’aspect BDSM et relationnel au centre de ma pratique des cordes, j’ai décidé de me consacrer à ce style autant dans mon apprentissage d’attacheuse qu’en explorant ma relation avec Docvale.Je suis modèle de Docvale, travaille à ses côtés à la gestion de l’Atelier Simonet et enseigne le shibari. Atelier Simonet, Rue Gustave Simonet, Ivry-sur-Seine, France Aurélien CHAON


Il est indispensable de venir en cours avec un·e partenaire et d’être majeur·e pour participer aux activités de l’Atelier Simonet. ​​​​​​​

L’Atelier Simonet est situé à proximité de la station Ivry sur Seine du RER C (4min) et de l’arrêt Mairie d’Ivry de la ligne 7 (9min) 

???? Pré-requis :

- Avoir déjà eu des discussions concernant le consentement et les limites au sein de votre relation de cordes avec votre partenaire : La confiance mutuelle est indispensable pour participer à ce cours.
- Afin que l'on puisse se concentrer sur le jeu et la communication, les attacheur·se·s doivent être à l'aise avec certains éléments techniques, à savoir la construction d'un TK et le verouillage d'une ligne. Les personnes attachées doivent avoir une expérience raisonnable de la semi-suspension.

Les exercices proposeront des alternatives en semi-suspension ou suspension selon votre niveau.

​​​​​​​???? Communication pour le Semenawa :

Dans le Semenawa, l'attacheur·se inflige un tourment autant physique que psychologique à son·sa partenaire afin de le·la sortir de sa zone de confort pour l'emmener au bout de lui·elle même. Il est alors indispensable d'avoir une communication appropriée pour pousser la personne dans ses retranchements mais aussi pour être en mesure d'apporter de l'apaisement quand c'est nécessaire. Durant ce cours nous analyserons les outils que nous avons à notre disposition pour le déroulement d'une session de Semenawa et la gestion des émotions qui en découlent de part et d'autre. 

Nous parlerons de la notion de lâcher-prise chez les personnes attachées. De quoi avons-nous besoin pour confier le pouvoir de nous tourmenter à notre attacheur·se?  Comment son comportement contribue-t-il à ce que l'on puisse se laisser aller à nos réactions et émotions?

Pratiquer ce style de kinbaku constituant un réel parcours personnel que ce soit de la part de l'attacheur·se que de la personne dans les cordes, ce cours s'adressera à tous·te·s quelque soit le côté de la corde où nous nous trouvons.


???? Docvale 

Je suis un kinbakushi ( attacheur ) français basé à L’Atelier Simonet que j’ai ouvert en septembre 2018. Naka Akira m’a fait l’honneur de m’autoriser à enseigner officiellement son style en 2019.

J’ai commencé à m’intéresser aux cordes en 2007 pour élargir mes pratiques BDSM. Le début de ma pratique du shibari coïncide avec ma rencontre avec Tyka en 2011.
J’ai très rapidement eu envie d’enseigner, et c’est ainsi que j’ai commencé en 2012 à Paris, mais aussi en Europe. C’est à la même époque que j’ai commencé à performer et ai créé RopeSession.

En septembre 2013, j’ai découvert le semenawa de Naka Akira qui répondait au mieux mes attentes. Par conséquent, j’ai décidé de m’y vouer entièrement et suis alors devenu un des tous premiers attacheurs à pratiquer ce style. A ce moment là et sur la recommandation de Naka Akira, j’ai commencé à développer mon propre style de cordes.

Aujourd’hui mon kinbaku est en constante évolution, mais par dessus tout centré sur ma volonté de mieux percevoir et comprendre l’autre.

Enseigner est pour moi le meilleur moyen de partager ma passion et aussi de transmettre les valeurs du kinbaku.


???? Bänana​​​​​​​

Comédienne et metteuse en scène de formation, j’ai toujours été fascinée par l’expression des émotions et le shibari m’en a ouvert d’autres voies d’explorations.

Je suis l’enseignement de Docvale depuis 2018, période à laquelle nous avons aussi commencé à faire des cordes ensemble. Voulant mettre l’aspect BDSM et relationnel au centre de ma pratique des cordes, j’ai décidé de me consacrer à ce style autant dans mon apprentissage d’attacheuse qu’en explorant ma relation avec Docvale.

Je suis modèle de Docvale, travaille à ses côtés à la gestion de l’Atelier Simonet et enseigne le shibari.

Read more
Contact
Aurélien CHAON
21 rue Gustave Simonet, 94200, Ivry sur Seine, France