SAM 07/08 : Cordes BDSM - Docvale & Bänana
SAM 07/08 : Cordes BDSM - Docvale & Bänana Book
Sat Aug 07, 2021 from 01:00 PM to 06:00 PM Add to my calendar
Timezone : Europe/Paris
2021-08-07 13:00:00 2021-08-07 18:00:00 Europe/Paris SAM 07/08 : Cordes BDSM - Docvale & Bänana Reservations on : https://www.billetweb.fr/sam-07-08-cordes-bdsm-docvale-banana -- Cordes BDSM :Il est indispensable de venir en cours avec un·e partenaire et d’être majeur·e pour participer aux activités de l’Atelier Simonet. ​​​​​​​L’Atelier Simonet, lieu officiel du Naka ryu en France est situé à proximité de la station Ivry sur Seine du RER C (4min) et de l’arrêt Mairie d’Ivry de la ligne 7 (9min)  Pré-requis :- Avoir déjà eu des discussions concernant le consentement et les limites au sein de votre relation de cordes avec votre partenaire : La confiance mutuelle est indispensable pour participer à ce cours.- Afin que l'on puisse se concentrer sur le jeu et la communication, les attacheur·se·s doivent être à l'aise avec certains éléments techniques, à savoir la construction d'un TK et le verouillage d'une ligne. Les personnes attachées doivent avoir une habitude raisonnable de la semi-suspension.​​​​​​​  Cours :1ère partie : L'échange de pouvoirL'échange de pouvoir est une base du BDSM. Au moment où l'on décide et accepte de se faire attacher, nous renonçons momentanément à notre pouvoir. C'est à l'attacheur·se d'alimenter cet échange de pouvoir basique afin d'en créer un plus profond et complexe qui servira alors la scène de kinbaku. L'échange de pouvoir se crée alors autour des réactions de la personne attachée et des choix d'action que l'attacheur·se va alors faire en conséquences. Il se joue tout le long du dialogue dans les cordes et souvent même en amont lorsque l'attacheur·se crée un "mindset" chez son·sa partenaire.En tant qu'attacheur·se, la façon dont on prend le pouvoir peut prendre plusieurs formes, notamment : l'invitation, l'incitation, la manipulation voire le "forcing".Chacune de ces manières de créer un impact sur son·sa partenaire et de renforcer la dynamique d/s d'une session, peut être recevable du moment qu'elle est consentie.Durant ce cours nous explorerons ces différents moyens d'agir et les conséquences directes sur la relation à notre partenaire.Nous interrogerons aussi la notion de lâcher-prise chez les personnes attachées. De quoi avons-nous besoin pour confier le pouvoir à notre attacheur·se et nous laisser aller à nos réactions et émotions?2ème partie : Jeux sur la respirationLors d'une session de kinbaku, il est fréquent que la respiration de la personne attachée soit impactée. Un simple harnais de buste peut devenir dans certaines positions une vraie torture pour la respiration.Une corde est un outil parfait pour le breath play. L'attacheur·se peut jouer sur la respiration de son·sa partenaire à différents niveaux : bouche, gorge, cage thoracique, abdomen...Après avoir pris connaissance des précautions à prendre, nous expérimenterons comment entraver la colonne d'air de manière efficace..​​​​​​​Le breath play est un puissant moyen de communication dans les cordes.​​​​​​​Il peut servir à l​​​​​​'attacheur·se à mettre en difficulté très rapidement son·sa partenaire et à imprimer dès le commencement de la session une certaine tonalité. Il peut aussi être utilisé de manière progressive tout au long d'une session pour amplifier la difficulté de la session.Durant ce cours, nous interrogerons les réactions et émotions que le breath play peuvent produire chez notre partenaire afin de pouvoir l'utiliser avec pertinence lors d'une session de kinbaku. DocvaleJ’ai créé RopeSession en 2012 quand j’ai commencé à performer et enseigner le shibari en France et à l’international.Mes principales influences et inspirations ont été les cordes de Wildties et de Naka Akira. L’aspect psychologique et BDSM du kinbaku étant au centre de ma pratique, lorsque j’ai découvert le semenawa de Naka Akira j’ai décidé de m’y consacrer.Grâce à une pratique assidue avec mes partenaires Tyka, Jaz puis Bänana j’ai réussi à trouver un chemin vers mon propre style.L’enjeu pour moi était ambitieux : me réapproprier les valeurs et l’esthétique de mes prédécesseurs en y apportant mes singularités.Pour synthétiser ma vision du kinbaku je mettrais en avant les enjeux et désirs suivants : «Revisiter les racines du kinbaku, approfondir toujours plus la dimension intime et émotionnelle, tout en intégrant ou développant des techniques plus contemporaines en matière de sécurité et d’anatomie.»Aujourd’hui mon kinbaku est en constante évolution mais toujours centré sur ma volonté de mieux percevoir et comprendre l’autre.Pendant les cours, ma partenaire Bänana donne des conseils précieux aux personnes attachées. Etant aussi attacheuse, elle m’assiste dans l’enseignement et la surveillance, ce qui nous permet de vous accompagner au mieux dans les exercices.Enseigner est pour moi un moyen privilégié de partager ma passion, et de transmettre les valeurs du kinbaku. Et si en plus je peux voir mes élèves faire des cordes de plus en plus belles… c’est super !​​​​​​​ Bänana: Comédienne et metteuse en scène de formation, j’ai toujours été fascinée par l’expression des émotions et le shibari m’en a ouvert d’autres voies d’explorations.Je suis l’enseignement de Docvale depuis 2018, période à laquelle nous avons aussi commencé à faire des cordes ensemble. Voulant mettre l’aspect BDSM et relationnel au centre de ma pratique des cordes, j’ai décidé de me consacrer à ce style autant dans mon apprentissage d’attacheuse qu’en explorant ma relation avec Docvale.Je suis modèle de Docvale, travaille à ses côtés à la gestion de l’Atelier Simonet et enseigne le shibari. Atelier Simonet, Rue Gustave Simonet, Ivry-sur-Seine, France Aurélien CHAON

Cordes BDSM :

Il est indispensable de venir en cours avec un·e partenaire et d’être majeur·e pour participer aux activités de l’Atelier Simonet. ​​​​​​​

L’Atelier Simonet, lieu officiel du Naka ryu en France est situé à proximité de la station Ivry sur Seine du RER C (4min) et de l’arrêt Mairie d’Ivry de la ligne 7 (9min) 

???? Pré-requis :

- Avoir déjà eu des discussions concernant le consentement et les limites au sein de votre relation de cordes avec votre partenaire : La confiance mutuelle est indispensable pour participer à ce cours.
- Afin que l'on puisse se concentrer sur le jeu et la communication, les attacheur·se·s doivent être à l'aise avec certains éléments techniques, à savoir la construction d'un TK et le verouillage d'une ligne. Les personnes attachées doivent avoir une habitude raisonnable de la semi-suspension.


​​​​​​​????  Cours :

1ère partie : L'échange de pouvoir

L'échange de pouvoir est une base du BDSM. Au moment où l'on décide et accepte de se faire attacher, nous renonçons momentanément à notre pouvoir. C'est à l'attacheur·se d'alimenter cet échange de pouvoir basique afin d'en créer un plus profond et complexe qui servira alors la scène de kinbaku. L'échange de pouvoir se crée alors autour des réactions de la personne attachée et des choix d'action que l'attacheur·se va alors faire en conséquences. Il se joue tout le long du dialogue dans les cordes et souvent même en amont lorsque l'attacheur·se crée un "mindset" chez son·sa partenaire.
En tant qu'attacheur·se, la façon dont on prend le pouvoir peut prendre plusieurs formes, notamment : l'invitation, l'incitation, la manipulation voire le "forcing".
Chacune de ces manières de créer un impact sur son·sa partenaire et de renforcer la dynamique d/s d'une session, peut être recevable du moment qu'elle est consentie.
Durant ce cours nous explorerons ces différents moyens d'agir et les conséquences directes sur la relation à notre partenaire.
Nous interrogerons aussi la notion de lâcher-prise chez les personnes attachées. De quoi avons-nous besoin pour confier le pouvoir à notre attacheur·se et nous laisser aller à nos réactions et émotions?

2ème partie : Jeux sur la respiration

Lors d'une session de kinbaku, il est fréquent que la respiration de la personne attachée soit impactée. Un simple harnais de buste peut devenir dans certaines positions une vraie torture pour la respiration.
Une corde est un outil parfait pour le breath play. L'attacheur·se peut jouer sur la respiration de son·sa partenaire à différents niveaux : bouche, gorge, cage thoracique, abdomen...
Après avoir pris connaissance des précautions à prendre, nous expérimenterons comment entraver la colonne d'air de manière efficace..
​​​​​​​Le breath play est un puissant moyen de communication dans les cordes.
​​​​​​​Il peut servir à l​​​​​​'attacheur·se à mettre en difficulté très rapidement son·sa partenaire et à imprimer dès le commencement de la session une certaine tonalité. Il peut aussi être utilisé de manière progressive tout au long d'une session pour amplifier la difficulté de la session.
Durant ce cours, nous interrogerons les réactions et émotions que le breath play peuvent produire chez notre partenaire afin de pouvoir l'utiliser avec pertinence lors d'une session de kinbaku.


???? Docvale

J’ai créé RopeSession en 2012 quand j’ai commencé à performer et enseigner le shibari en France et à l’international.
Mes principales influences et inspirations ont été les cordes de Wildties et de Naka Akira. L’aspect psychologique et BDSM du kinbaku étant au centre de ma pratique, lorsque j’ai découvert le semenawa de Naka Akira j’ai décidé de m’y consacrer.
Grâce à une pratique assidue avec mes partenaires Tyka, Jaz puis Bänana j’ai réussi à trouver un chemin vers mon propre style.
L’enjeu pour moi était ambitieux : me réapproprier les valeurs et l’esthétique de mes prédécesseurs en y apportant mes singularités.
Pour synthétiser ma vision du kinbaku je mettrais en avant les enjeux et désirs suivants : «Revisiter les racines du kinbaku, approfondir toujours plus la dimension intime et émotionnelle, tout en intégrant ou développant des techniques plus contemporaines en matière de sécurité et d’anatomie.»
Aujourd’hui mon kinbaku est en constante évolution mais toujours centré sur ma volonté de mieux percevoir et comprendre l’autre.
Pendant les cours, ma partenaire Bänana donne des conseils précieux aux personnes attachées. Etant aussi attacheuse, elle m’assiste dans l’enseignement et la surveillance, ce qui nous permet de vous accompagner au mieux dans les exercices.
Enseigner est pour moi un moyen privilégié de partager ma passion, et de transmettre les valeurs du kinbaku. Et si en plus je peux voir mes élèves faire des cordes de plus en plus belles… c’est super !
​​​​​​​
???? Bänana: 

Comédienne et metteuse en scène de formation, j’ai toujours été fascinée par l’expression des émotions et le shibari m’en a ouvert d’autres voies d’explorations.

Je suis l’enseignement de Docvale depuis 2018, période à laquelle nous avons aussi commencé à faire des cordes ensemble. Voulant mettre l’aspect BDSM et relationnel au centre de ma pratique des cordes, j’ai décidé de me consacrer à ce style autant dans mon apprentissage d’attacheuse qu’en explorant ma relation avec Docvale.

Je suis modèle de Docvale, travaille à ses côtés à la gestion de l’Atelier Simonet et enseigne le shibari.


Read more
Organizer
Aurélien CHAON
21 rue Gustave Simonet, 94200, Ivry sur Seine, France