Polyphonies féminines du premier baroque
Polyphonies féminines du premier baroque Book
Tue Mar 26, 2019 from 07:30 PM to 09:00 PM Add to my calendar
2019-03-26 19:30:00 2019-03-26 21:00:00 Europe/Paris Polyphonies féminines du premier baroque Reservations on : https://www.billetweb.fr/polyphonies-feminines -- Chaque billet doit être nominatif.Seules les personnes dont le nom est indiqué sur un billet pourront accéder à l'événement.Concert-conférence par Catherine Deutsch conférencière (maîtresse de conférences, spécialiste de l’histoire des musiciennes à l’époque baroque) avec Les Sorbonne Scholars, et des étudiants du master d’Interprétation de la musique ancienne.On découvre de plus en plus de compositrices des xvie-xviie siècles, et avec elles un répertoire inconnu d'une qualité exceptionnelle. Certaines de leurs œuvres étaient destinées aux couvents, d'autres sont profanes.  Dans une société où la mixité des pratiques musicales était problématique, l’interprétation de ces pièces pose question. Comment étaient interprétées les voix graves ? Etaient-elles jouées aux instruments ? chantées à l'octave supérieure ? Nous privilégierons les voix féminines.Les Sorbonne Scholars - Pierre Iselin : DirectionOrganisé par les Sorbonne Scholars, IReMUS, AMAS, et l’UFR de Musicologie, avec le soutien du service culturel de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.Crédits: Kalina Nadj (photo Sorbonne Scholars) / Marietta Robusti, autoportrait (1554-1590) / Sofonisba Anguissola, autoportrait, 1556  Sorbonne Université - Amphi Richelieu - 17, rue de la Sorbonne - 75005 PARIS Faculté des Lettres de Sorbonne Université

Chaque billet doit être nominatif.
Seules les personnes dont le nom est indiqué sur un billet pourront accéder à l'événement.


Concert-conférence par Catherine Deutsch conférencière (maîtresse de conférences, spécialiste de l’histoire des musiciennes à l’époque baroque) avec Les Sorbonne Scholars, et des étudiants du master d’Interprétation de la musique ancienne.

On découvre de plus en plus de compositrices des xvie-xviie siècles, et avec elles un répertoire inconnu d'une qualité exceptionnelle. Certaines de leurs œuvres étaient destinées aux couvents, d'autres sont profanes.  Dans une société où la mixité des pratiques musicales était problématique, l’interprétation de ces pièces pose question. Comment étaient interprétées les voix graves ? Etaient-elles jouées aux instruments ? chantées à l'octave supérieure ? Nous privilégierons les voix féminines.

Les Sorbonne Scholars - Pierre Iselin : Direction

Organisé par les Sorbonne Scholars, IReMUS, AMAS, et l’UFR de Musicologie, avec le soutien du service culturel de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.

Crédits: Kalina Nadj (photo Sorbonne Scholars) / Marietta Robusti, autoportrait (1554-1590) / Sofonisba Anguissola, autoportrait, 1556 

Read more
Organizer
Faculté des Lettres de Sorbonne Université
1, rue Victor Cousin, 75005, Paris, France